Catégories
Intermédiaire Linux Réseau

Montage réseau NFS et CIFS sur Ubuntu

Vous souhaitez monter un lecteur réseau sur une distribution Ubuntu mais un message affiche une erreur sans proposer de solution ? Un « mauvais type de système de fichiers, option erronée, superbloc erroné, une autre erreur » mais sans assistance pour donner une piste de résolution. C’est très flou et vous ne savez pas quoi faire.

Ce tutoriel donne la solution pour remédier à ce problème de mount, à savoir comment créer un montage réseau NFS (accès à un partage sur serveur Linux) ou CIFS (vers le partage SMB d’un serveur Windows) avec la distribution Ubuntu. Cela fonctionne sur toutes les versions de la distribution Ubuntu et GNU Linux assimilés, que ce soit sur un serveur, un poste de travail, une machine virtuelle ou un ordinateur à la maison. Il existe aussi le tutoriel NFS et CIFS pour Debian.

 

Message d’erreur montage réseau Ubuntu

mount : type erroné de syst de fichiers, option erronée, super bloc erroné sur servernfs:/h/re/osdist/linux/vendors, codepage ou aide manquante ou autre erreur (pour plusieurs syst. de fichiers (nfs, cifs) vous aurez besoin d’un programme /sbin/mount.<type> intermédiaire) Dans quelques cas certaines informations sont utiles dans syslog – essayez dmesg | tail ou quelque chose du genre

Refer to the mount.cifs(8) manual page (e.g. man mount.cifs) and kernel log messages (dmesg)

Malgré le message d’erreur très brouillon, la solution est simple. Il faut simplement installer un paquet qui permettra d’accéder à un partage NFS (serveur Linux) ou CIFS (Windows SMB).

 

Solution pour accéder à un partage NFS et CIFS sur Ubuntu

1. Ouvrir un Terminal local ou une connexion distante SSH.

2. Après s’être identifié avec un compte utilisateur, rafraichir la liste des mises à jour du système d’exploitation Ubuntu :

sudo apt update

3. Installer le ou les paquets suivants, NFS et/ou CIFS (cela ne coûte rien d’installer les deux) :

sudo apt install nfs-common
apt install cifs-utils

4. Ajouter une nouvelle ligne dans fstab si ce n’est pas déjà fait (voir paragraphe suivant).

5. Créer les répertoires sur le disque :

sudo mkdir /mnt/partagenfs

5. Donner les droits à l’utilisateur sur ces nouveaux dossiers :

sudo chown nobody:nogroup /mnt/partagenfs
sudo chmod 755 /mnt/partagenfs

6. Demander le montage (ici de tous les nouveaux points de montages avec le « -a ») :

sudo mount -a

7. Le ou les montages sont correctement effectués et le seront à chaque redémarrage du système grâce aux informations du fichier /etc/fstab.

 

Exemple de montage NFS dans fstab

srvlinux:/srv/compta /mnt/compta nfs defaults,user,auto

Exemple de montage CIFS (Windows) dans fstab

//SRVWINDOWS/Partage/Compta /mnt/compta cifs username=comptable,password=mdpcomptable,file_mode=0777,dir_mode=0777 0 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *