Catégories
Linux

Pourquoi choisir un Ubuntu LTS et pas la dernière version ?

Dans une organisation, entreprise ou association, pour son parc informatique, il faut penser à long terme, au meilleur rapport performances / coût ce que l’on appelle aussi le rapport qualité / prix dans d’autres domaines. Ce n’est pas en installation systématiquement la dernière version disponible que l’on sera exempt de bugs ou de moins de mises à jour. Généralement, les professionnels de l’informatique choisissent d’installer la dernière version stable d’un système d’exploitation ou d’un logiciel, pas dès sa sortie publique mais avec quelques semaines ou mois de recul pour laisser d’autres personnes essuyer les plâtres et donner le temps à l’éditeur de corriger les premiers problèmes rencontrés.

Encore plus en environnement serveur, la stabilité et la disponibilité sont deux critères majeures. Que l’organisation ait un service informatique interne (une DSI ou une seule personne) ou fasse appel à un prestataire externe en infogérance, tout le monde préfère que l’infrastructure tourne sans problème et sans coupure de service. Pierre angulaire d’un système d’information, l’OS se doit d’être le plus fiable possible, d’être protégé au maximum et d’être supporté le plus longtemps possible par son éditeur ou sa communauté afin d’être sécurisé et corrigé. C’est le cas des versions LTS des distributions Linux. LTS, pour Long-Term Support, un Support à long terme dont le support est assuré durant une période de temps plus importante que la version normale. Chaque logiciel, système d’exploitation ou application, a une durée de vie, un cycle de vie. Cette durée est fixée par l’éditeur qui peut, pour des raisons économiques, définir une courte durée afin d’obliger les clients à migrer vers une version plus récente et au passage payer une nouvelle licence ou poursuivre un abonnement de service.

Chez Ubuntu, que ce soit en version Server ou Desktop, il existe des versions normales et des versions LTS. Sur un serveur, il est vivement recommandé de choisir une édition LTS. Pourquoi ? Justement pour sa durée de vie. Explications et exemples.

A noter qu’il n’y a pas de différences de fonctionnalités ou de stabilité entre un Ubuntu standard et une version LTS à leur sortie. Bien sûr, une édition Desktop sera richement fournie : environnement graphique, suite bureautique LibreOffice, navigateur Firefox… Le noyau est le même.

 

Cycle de vie Ubuntu version standard

Par exemple, Ubuntu 21.04 sorti en avril 2021 (21 ou 2021, 04 pour le mois d’avril) n’a qu’une durée de vie de 6 mois. Ensuite, il laissera sa place à Ubuntu 21.10, puis 22.04, 22.10, etc. Un renouvellement régulier qui permet aux utilisateurs de recevoir les dernières nouveautés, fonctionnalités et corrections disponibles.

Cycle de vie Ubuntu LTS

Quant à lui, un Ubuntu 20.04 LTS ne sera renouvelé que deux ans plus tard. Comme Ubuntu 18.04 a succédé à 16.04 et à 14.04, le 20.04 cédera sa place à 22.04 LTS, 24.04 LTS, etc. Un cycle de vie de 2 ans en apparence mais bien plus long en réalité :

Exemple avec Ubuntu 20.04 LTS :

  • Date de sortie : avril 2020
  • Correctifs de sécurité : jusqu’en avril 2025
  • Maintenance étendue de sécurité (ESM) : jusqu’en avril 2030

En version gratuite, Ubuntu peut donc être maintenu avec tous les correctifs de sécurité pendant 5 ans après sa date de sortie. Le support payant Extended Security Maintenance prend ensuite la relève pour 5 années supplémentaires. A ce jour, pour bénéficier des mises à jour pendant 10 ans sur une machine virtuelle Ubuntu LTS, il n’en coûtera que 5 x 75$ pour les 5 années de support additionnel. Un tarif extrêmement bas pour s’assurer d’obtenir des correctifs de sécurité pendant une décennie.

Bien sûr, la mise à niveau d’une version Ubuntu LTS à une plus récente est une opération qui reste gratuite. Après test d’upgrade, c’est une opération qui permet de garder un serveur en activité plus longtemps que son cycle de vie original de 5 ans en support gratuit. Il s’agit d’un « do-release-upgrade » dont le tutoriel est disponible ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *