Le site YouTube est un incontournable d’internet. Si Google est l’acteur dominant du web, tout le monde connait également YouTube (mais une partie ignore que YouTube appartient à Google). Le leader de la vidéo en ligne a écrasé la concurrence, en dépit des Dailymotion et Vimeo qui se contentent des miettes. A part YouTube, les internautes lambda connaissent juste Netflix, qui ne propose qu’un accès payant à son catalogue de films, de séries et de documentaires. Si YouTube est gratuit dans la tête des gens, il y a aussi du contenu payant comme des films du box office que l’on achète ou l’on loue. Aussi, l’abonnement YouTube Premium (12€ par mois) donne accès à YouTube Music Premium (sans publicité, lecture de vidéos musicales écran éteint…) et au catalogue YouTube Originals (séries et films mais une bibliothèque pas aussi riche que Netflix).

Statistiques YouTube

Chaque jour, il y a 1,9 milliard de personnes dans le monde qui passent en moyenne 1 heure à regarder des vidéos sur YouTube. Soit plus de 1 milliard d’heures de visionnage chaque jour, c’est-à-dire l’équivalent de 115 000 années.

Chaque minute, 400 heures de vidéos sont envoyées sur YouTube. Soit environ 600 000 heures de vidéos qui sont uploadées chaque jour.

En France, on recense 46 millions d’utilisateurs mensuels d’après le blog Google en juillet 2019. C’est-à-dire que plus de la moitié des Français regarde au moins une vidéo YouTube par mois.

En France toujours, il y a 300 chaines YouTube qui comptent plus d’un million d’abonnés chacune.

Selon une étude StatistaCharts, « YouTube représenterait 37% du trafic mondial internet sur mobile » par le biais des applications pour smartphone et du site internet version mobile.

Pour rappel, le site YouTube a été créé en février 2005 par trois anciens employés de PayPal (Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim). Rapidement, en octobre 2006, Google a racheté le service de streaming pour 1,65 milliard de dollars. Une somme colossale à l’époque où YouTube n’avait pas encore le succès d’aujourd’hui et la concurrence était rude. En janvier 2008 arrivent les applications mobiles YouTube (iPhone et Android) et les vidéos HD n’ont été possibles qu’à partir de décembre 2008. La suite, c’est un énorme succès pour ce mastodonte qui détient le monopole incontesté de la vidéo sur internet, faisant de la gratuité d’accès un modèle économique solide (appuyé par la publicité, évidemment).

Retrouvez nos tutoriels sur YouTube.