La suite logicielle pour professionnels Kaspersky Endpoint Security intègre un antivirus (KAV), un pare-feu et une série de protections pour empêcher les intrusions, bloquer les menaces dans le courrier électronique et un chiffrement (optionnel) des données de l’ordinateur. Dans sa version 11, KES ajoute le Endpoint Sensor. Composant de Kaspersky Anti Targeted Attack Platform, KATA Endpoint Sensor sert à détecter en temps réel les menaces ciblées. Le module s’installer sur les postes clients et surveille en permanence les processus et les fichiers ouverts par les connexions réseau puis transmet ces informations à Kaspersky Anti Targeted Attack Platform.

Ce tutoriel explique comment activer Kaspersky Endpoint Sensor dans un environnement d’entreprise avec Kaspersky Security Center (KSC) qui gère les protections KES du parc informatique. Les postes clients compatibles Endpoint Sensor sont uniquement les systèmes d’exploitation Microsoft : Windows 7 SP1, 8.1, 10 (Pro et Entreprise), Windows Server 2012 / R2 et 2016.

Bien sûr, il faudra autoriser la connexion entrante avec le serveur Kaspersky Anti Targeted Attack Platform, et ceci sans passer par un proxy.

 

Installer Kaspersky Endpoint Sensor pour KES 11

1. Ouvrir la console d’administration de Kaspersky antivirus : Kaspersky Security Center.

2. A gauche, aller dans le dossier Appareils administrés et ouvrir le groupe pour lequel il faut modifier la stratégie de sécurité.

tutoriel activer Kaspersky Endpoint Sensor Security KAV KES 11 KATA

3. Dans la zone de travail à droite, ouvrir l’onglet Stratégies.

4. Faire un clic droit sur la stratégie en question, Propriétés.

5. Trouver la section Endpoint Sensor.

6. Cocher la case « Endpoint Sensor » pour activer l’option et déverrouiller le paramétrage.

7. Indiquer le nom de domaine complet FQDN ou l’adresse IP du serveur et le port de connexion.

tutoriel activer Kaspersky Endpoint Sensor Security KAV KES 11 KATA

8. Valider les modifications par OK pour enregistrer la nouvelle configuration de la stratégie et l’appliquer au groupe d’appareils administrés.