Satya Nadella, directeur général de Microsoft Corporation après Bill Gates et Steve Ballmer, a annoncé une nouvelle étape importante dans la carrière du système d’exploitation Windows 10.

Après avoir fièrement déclaré que le cap des 500 millions de copies (originales) de Windows 10 avait été passé en mai 2017, le PDG de Microsoft s’est adressé à ses actionnaires en annonçant que 600 millions d’ordinateurs dans le monde sont activés avec Windows 10. Et on parle ici de PC actifs, c’est-à-dire librement connectés sur internet pour leur activation et le téléchargement de mises à jour. Sans trop de risque, on peut annoncer que bien d’autres machines dans la nature sont animées par W10, en version piratée ou sous licence mais coupée du réseau web.

Ce total de 600 millions regroupe tous les mises à jour de Windows 10, que ce soit la dernière Fall Creators Update ou les précédentes : Creators Update, Anniversaire… Ce chiffre concerne les ordinateurs bien sûr, fixes et portables, mais également les tablettes (dont la Surface), les périphériques embarqués et même les smartphones Windows 10 Mobile (essentiellement des Lumia).

Lors de la sortie de l’OS phare à l’été 2015, le vice-président exécutif chargé des systèmes d’exploitation chez Microsoft Terry Myerson avait indiqué que l’objectif de l’entreprise était de voir un milliard d’appareils équipés de Windows 10 dans les deux à trois ans qui suivent le lancement du système d’exploitation. Il reste donc huit mois pour vendre 400 millions de licences avant le troisième anniversaire de Windows 10.