Comme quasiment chaque année, Google sort une nouvelle version de son système d’exploitation mobile, le largement célèbre Android. Logiciel choisi par les plus grands constructeurs (en fait, tous sauf Apple), les smartphones et tablettes Samsung, Sony, Asus, LG, Xiaomi, Honor, Huawei, Wiko et même Nokia tournent avec Android. Depuis 2008, Google fait évoluer son OS que l’on peut juger correct depuis la version 4.

A peine sorti en septembre 2019, Android 10 va cependant rester le système le plus récent jusqu’à la fin de l’été 2020. Si l’on parle déjà de la v11, c’est parce que Google a distribué Android 11 Developer Preview à destination des constructeurs de matériel et des éditeurs d’applications. Et en a profité pour dévoiler quelques nouveautés sur Android11, qui n’est plus appelé par un nom de sucrerie depuis la dixième version.

Est-ce que votre smartphone est compatible et va recevoir Android 11 ? Google n’a pas encore dévoilé la liste des appareils éligibles mais il faudra encore patienter quelques mois avant de l’avoir et de pouvoir faire une mise à jour Android 10 vers Android 11. En attendant, seuls les téléphones Pixel 2, 3, 3a et 4 peuvent recevoir Android 11 Developer Preview avec ADB.

 

Les principales nouveautés de Android 11

Réseau 5G

En premier lieu, les appareils pensés pour Android 11 seront prêts pour la 5G. Cela ne signifie pas qu’un ancien périphérique qui pourra bénéficier d’Android 11 sera par la même occasion compatible 5G, car cela dépend de la puce réseau mobile embarquée, mais au moins le système sera prêt. Quel intérêt à la 5G ? Faire encore plus de streaming vidéo, de réalité mixte et virtuelle, de cloud gaming (jeu vidéo en ligne), etc.

Nouveaux formats d’écrans

Android 11 sera compatible avec les dernières nouveautés en matière de format d’affichage. Après les débordements sur les côtés (waterfall) comme les Samsung Galaxy S* Edge et les encoches « gouttes d’eau » (pinhole), Android11 prévoira les formats les plus excentriques comme les écrans pliables, incurvés, souples…

ecran goutte d'eau smartphone pinhole

Stocker des informations confidentielles

Android 11 fait évoluer le wallet qui permet de stocker des billets de train ou de cinéma, des cartes de fidélité. Google veut aller plus loin et prépare Android à la norme ISO 18013-5 qui autorise le téléphone à conserver une copie certifiée d’un passeport, une carte d’identité, un permis de conduire. La pièce d’identité virtuelle n’est pas encore d’actualité mais votre téléphone sera compatible le jour où cela sera possible.

MessagerieAndroid 11 messages bulle notification

L’application intégrée de messagerie, Google Messages, pourra être configurée avec une bulle de conversation, comme Facebook Messenger.

Mises à jour système par Google Play

Google souhaite une diffusion plus rapide des correctifs de sécurité. Plutôt que d’attendre que le constructeur valide et déploie une mise à jour système, Android 11 passe à 22 (au lieu de 10) modules qui seront mis à jour par Google Play Store, le magasin d’applications. C’est donc déjà le cas aujourd’hui sur quelques composants mais Google généralise la chose.

Animations, vidéos et appareil photo

Une nouvelle API pourra décoder et créer des fichiers HEIF, bien plus légers que les animations GIF.

Autorisations

Lorsqu’une application demande une autorisation spéciale (accéder à l’appareil photo, aux contacts, etc), Android 11 ajoute une troisième possibilité. A côté des « Autoriser » et « Ne pas autoriser » s’ajoutera « Seulement cette fois » (Only this time). Ainsi, l’application devra à nouveau demander la permission à l’utilisateur la prochaine fois qu’elle voudra faire un accès externe.

autorisations permissions Android 11 Google