Cet article n’est pas à la faveur ou au détriment d’une personnalité politique mais met en contradiction les déclarations et les faits. Il ne s’agit pas de prendre partie mais d’avoir l’esprit critique sur un fait avéré. Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

Candidat à l’élection présidentielle 2022 et omniprésent dans les médias, Eric Zemmour demande dans un tweet que l’Etat, les administrations et les entreprises françaises soient obligés d’utiliser un « cloud souverain français » pour le stockage de leurs données.

Eric Zemmour souvenaineté numérique

Nommé « Souveraineté numérique » ce projet implique un investissement massif mais ne détaille pas la manière, s’il est élu Président de la République.

Il était donc intéressant de voir où était hébergé le site internet de la campagne du polémiste. En premier lieu, regardons le nom de domaine. Zemmour2022.fr est enregistré en Allemagne, chez KEY-SYSTEMS GmbH : Whois Afnic. Pourquoi cela quand des entreprises françaises très sérieuses et renommées sont totalement compétentes en la matière ?

Zemmour nom de domaine Allemagne

Passons sur le CDN américain (Cloudflare) quand l’entreprise française OVH propose la même prestation.

Troisième point, l’hébergement du site internet est fait aux Etats-Unis par NationBuilder : Mentions légales zemmour2022.fr. Là encore, des sociétés françaises sont tout à fait capables d’assurer cette prestation. Doit-on encore parler de OVH, leader mondial de l’hébergement de sites internet ? Citons par exemple son opposant Jean-Luc Melanchon qui fait héberger son site de campagne présidentielle chez Online SAS dont le siège est situé à Paris.

Zemmour site internet USA

Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais. Contrairement à ce qu’il annonce, Eric Zemmour ne fait pas confiance aux entreprises françaises pour gérer son site internet de campagne aux élections présidentielles ?