Inventée par les Chinois il y a bien des siècles, le feu d’artifice est devenu synonyme de fête nationale et de réveillon pour fêter le passage à une nouvelle année. A l’occasion du jour de l’an, municipalités et particuliers organisent un feu d’artifice à partir de minuit. Ces spectacles pyrotechniques sont plus ou moins riches et bien réalisés, selon les moyens mis en oeuvre. On passera sur les risques, les dangers et la pollution liés à ces explosions de poudre.

Tel qu’on le connait, le feu d’artifice a donc été inventé en Chine et c’est dans ce même pays qu’une innovation majeure a été présentée lors du réveillon 2019 – 2020. Au lieu de se servir de poudre traditionnelle, une multitude de drones ont été utilisés pour illuminer le ciel pour un show impressionnant.

Un ballet synchronisé de 2000 drones dans le ciel de Shanghai pour ébahir les habitants et les touristes venus admirer le spectacle annuel offert par la ville la plus peuplée de Chine, et même du monde avec son agglomération de 80 millions de résidents.

Des drones équipés de lumières multicolores et contrôlés par un ordinateur central capable de les faire se déplacer dans le ciel selon un plan de vol pré-établi.

Il ne s’agit pas du premier show de drones en remplacement du feu d’artifice classique mais cette édition restera dans les mémoires tant la chorégraphie était complexe et parfaite.