Garmin a présenté sa nouvelle gamme de montres dédiées au sport. La série des Forerunner *45 succède aux *35 que l’on trouvait jusqu’à présent : Garmin Forerunner 35, 235, 735XT, 935. Les modèles Garmin 2019 – 2020 ne révolutionnent pas l’utilisation ni les fonctionnalités. Outre les relevés de données liées à l’activité, les Forunner 45, 245 et 945 ajoutent, de série ou en option, le support de la musique (sur le stockage interne à la montre), Garmin Pay pour un jour aller acheter son pain sans porte monnaie, etc.

 

Garmin Forerunner 945

La Garmin Forerunner 945 est le modèle haut de gamme de la série. Elle cible les coureurs et les triathlètes, pas comme la Fenix 5 Plus qui est plus largement multisports. La 945 apporte cartographie, musique, paiement… Des fonctions similaires à la Fenix 5 Plus mais en version plus légère et avec une plus grande autonomie.

Fonctionnalités de la Garmin Forerunner 945 :

  • Cartographie couleur
  • Lecteur mp3 1000 chansons + streaming Spotify et Deezer
  • Pistes cyclables d’Europe
  • Garmin Pay
  • Oxymètre de pouls (taux d’oxygène sanguin)
  • Générateur d’itinéraires TrendLine
  • Générateur de parcours aller-retour
  • Prise en charge de Vector
  • Autonomie jusqu’à 36h en mode GPS

Les mesures physiologiques collectées sont ajustées en fonction de la chaleur et l’altitude afin d’offrir un résultat le plus fiable possible au sportif. En effet, les conditions météo et l’altitude en montagne affectent les performances, il faut donc les prendre en compte pour suivre ses résultats.

La Garmin FR945 n’embarque pas de mini haut parleur. Pour écouter de la musique depuis sa montre, il faudra lier des écouteurs ou un casque sans-fil Bluetooth. La mémoire interne est capable de stocker jusqu’à un millier de chansons pour ne pas avoir besoin d’emporter un téléphone avec soi. Quant à eux, les services de streaming avec abonnement Deezer et Spotify pourront être pilotés depuis la montre mais en lien avec le smartphone connecté en 3G / 4G. Le changement de piste depuis le cadran de la montre sera bien plus pratique que de sortir le mobile, déverrouiller l’écran avec des mains moites, changer de chanson, le ranger.

Caractéristiques Garmin Forerunner 945 :

  • Poids : 50g
  • Cadran : 47 mm
  • Epaisseur : 13,7 mm
  • Matière du boitier : polymère renforcé de fibres (plastique)
  • Bracelet QuickFit en silicone : 22 mm
  • Résolution écran : 240 x 240 pixels
  • Ecran tactile : non
  • Stockage interne : 16Go
  • Capteur de fréquence cardiaque optique : oui
  • Connectivité : Bluetooth Smart, ANT+, Wi-Fi
  • Etanchéité : 5 ATM (50 mètres)

La Garmin 945 est affichée à 599€ seule, ou 749€ avec une ceinture cardio (HRM-Tri et HRM-Swim) dans le pack triathlon. Outre les deux ceintures, pour 150€ de plus, ce pack offre aussi un bracelet supplémentaire. La montre reste exactement la même, avec les mêmes fonctionnalités.

Et comme avec les autres modèles du constructeur américain, c’est toujours Garmin Connect qui servira à sortir les informations de la montre, pour les lire dans l’application mobile ou sur le site web, ainsi que pour la synchronisation avec les services tiers tels que Strava, Endomondo, etc.

Autonomie annoncée :

  • 36 heures en mode GPS
  • jusqu’à 60 heures en mode UltraTrac
  • 10 heures en GPS + musique

Comparaison Garmin Forerunner 945 et Fenix 5 Plus

Sur les fonctionnalités, la 945 reprend ce qu’apporte une Fenix de dernière génération, comme par exemple l’oxymètre qui est en option sur les Fenix 5 ou d’origine sur la 5X Plus.

Par rapport à une Garmin Fenix 5, la Foreruner 945 ajoute :

  • Détection d’accident et alerte automatique d’un numéro d’urgence
  • Moniteur d’énergie Body Battery
  • Fréquence de respiration (nécessite une ceinture HRM)
  • Nouveau capteur FC optique qui fonctionne sous l’eau
  • Puce GPS Sony, moins gourmande en énergie que les Mediatek
  • Objectif de charge d’entrainement

Le Body Battery est un moniteur du niveau d’énergie pour estimer au mieux le temps de récupération entre deux activités. Un indicateur va prévenir le sportif de sa santé avant une activité, selon sa fatigue, son stress, son activité physique… Une surveillance possible si l’on porte la montre au quotidien, pour travailler – manger – dormir, et pas uniquement pour ses activités sportives.

La détection d’incident (chute, malaise, blessure) préviendra un numéro d’urgence avec envoi de la position GPS mais uniquement si la montre est connectée à un téléphone durant l’activité. Cela aura donc un impact sur l’autonomie et pas sûr que tout le monde laisse le Bluetooth permanent durant une sortie. Il faudra néanmoins y penser pendant une sortie trail ou VTT seul en montagne.

Sur l’autonomie, seule la Fenix 5X Plus peut rivaliser avec la 945 : 11 heures en mode GPS et jusuq’à 70 heures en UltraTrac. Mais pour un poids largement supérieur : 87g en titane et 96g en acier. Le prix est aussi très différent : 850€ en acier, 1150€ en titane. Rappelons que la FR945 coûte déjà 600€. Une Fenix 5 Plus normale (en acier) pèse 85g.

Si la Fenix 5 Plus est compatible 10 ATM, autorisant la plongée sous marine en apnée (eaux peu profondes), la 945 n’est qu’étanche 5 ATM. Suffisant pour la natation et plonger en piscine, il ne faudra pas compter aller voir les poissons ni pratiquer des sports nautiques de vitesse avec ce bracelet.

Ces deux montres Garmin disposent d’un mode triathlon pour enchainer les trois sports et les deux transitions sans avoir à changer d’activité et sans arrêter l’enregistrement. Un mode spécial Triathlon qui clôt tout débat par rapport à une montre qui ne propose pas cette fonction.

Plus légère, la FR945 se fera oublier au poignet lors d’une compétition rapide où chaque gramme compte. Les compétiteurs de l’extrême apprécieront l’autonomie de 36 heures avec GPS activé. Seule la Suunto 9 fait mieux avec 40 heures annoncées en GPS ou 120 heures en FusedTrack (équivalent de UltraTrac). De quoi intéresser les personnes qui se lancent sur ultratrail, ultramarathon ou compétition IronMan. A ce sujet, revoir notre étude sur les montres utilisées lors de l’UTMB, l’Ultra Tour du Mont Blanc.

Plus de fonctions pour moins cher, voilà comment on peut résumer le match Garmin FR 945 vs Fenix 5 Plus. Néanmoins, la Fenix est constituée de matériaux plus nobles (acier, titane, saphir) pour les personnes qui souhaitent une montre élégante à leur poignet. Et apparemment le marché est demandeur puisque la série Garmin MARQ est encore plus luxueuse dans les montres connectées de sport.

 

Et la Garmin 935 ?

La Forerunner 935 ne perd pas de son intérêt mais possède évidemment moins de fonctionnalités que la 945. Cependant, avec la sortie du nouveau modèle, la FR935 voit son tarif baisser à 450€, soit 150€ de moins que le nouveau bracelet.

La question qui va intéresser les propriétaires d’une 920XT, d’une 935 ou d’une 735XT : faut-il changer pour la 945 ? Si l’ensemble des fonctions ajoutées par la FR945 ne sont pas des plus intéressantes pour vous, inutile d’investir dans le nouveau modèle. Par contre, si l’autonomie de votre Garmin actuelle ne suffit plus pour enregistrer vos sorties course à pied, trail, vélo ou randonnée, alors l’argument du changement devient valable. Et c’est bien sûr le cas si l’on possède une montre d’autre marque : Suunto, Polar, TomTom, etc. Reste que le tarif demandé est élevé pour bénéficier de 36 heures avec GPS activé. Durant un effort long, la plupart des montres récentes peuvent être rechargées pendant l’activité. Ce sera une manipulation désagréable en course (chercher une batterie externe dans le sac, brancher le câble de recharge et retirer la montre du poignet) mais cela évite de dépenser 600€. Rappelons au passage que la FR920XT ne supporte pas la recharge en activité. Brancher le socle d’alimentation va couper l’enregistrement et on ne pourra en reprendre un nouveau qu’une fois le câble débranché de la montre.

Résumons : la 945 est une Garmin Forerunner 935 + cartographie + acclimatation à la chaleur et à l’altitude + lecteur de musique + 50% d’autonomie supplémentaire. Ca en fait des arguments !

Mais pour conclure, on pourra dire qu’une montre haut de gamme comme la Garmin Forerunner 945 ne vous fera pas courir plus vite, ni pédaler plus longtemps, ni améliorer votre crawl. Les fonctions dédiées au sport sont intéressantes pour analyser la sortie après l’effort ou suivre une trace GPX. Le reste (musique, paiement) ne sont que des fioritures qui peuvent s’avérer pratiques mais de loin pas essentielles à l’exercice d’une activité sportive.