Catégories
Android Débutant

Xiaomi MiUi 12 : utiliser le bouton de volume pour prendre une photo

Sortie à l’été 2020, la version 12 de la surcouche Android made by Xiaomi modifie un peu les options de l’application Appareil photo. Outre des icônes légèrement revues et des menus dans un thème plus actuel, les téléphones qui ont fait la mise à jour MIUI 11 vers MIUI 12 ont perdu la personnalisation des boutons de volume au sein de l’appareil photo. Si vous aviez paramétré l’option « déclencheur » pour prendre une photo d’une simple pression sur l’un des deux boutons volume du smartphone, cette fonction est revenue à sa valeur par défaut (le compte à rebours) après l’update en Miui12. Il est facile de reconfigurer l’option et ce tutoriel explique donc comment prendre une photo avec les boutons Volume d’un smartphone Xiaomi en MiUi 12, qu’il soit de la gamme Redmi, Mi, Note, Poco…

Un tutoriel similaire existe également pour MiUI 10 qui date de 2019. Les versions se suivent et se ressemblent beaucoup, à part quelques détails esthétiques.

 

Xiaomi Mi 12 : utiliser les boutons de volume pour prendre une photo

1. Ouvrir l’application d’apppareil photo du téléphone Xiaomi et appuyer sur l’icône des trois barres (menu), en haut à droite de l’écran :

2. Aller dans les Paramètres de l’application :

3. Trouver les « Fonctions des touches de volume » qui sont par défaut sur « Compte à rebours » :

4. Choisir entre les quatre fonctions proposées :

  • Déclencheur
  • Compte à rebours
  • Zoom
  • Volume

C’est donc l’option « Déclencheur » qui nous intéresse :

5. Désormais, les photos pourront être prises avec l’un des deux boutons de volume, soit le Vol+, soit le Vol-, en photo instantanée (sans compte à rebours). Ceci est valable pour les photos avec la caméra arrière mais aussi pour le mode selfie. C’est ainsi bien plus facile de prendre des photos à une seule main, par exemple tendue lors d’un selfie de groupe, en appuyant sur un bouton physique de la tranche du téléphone plutôt que sur l’écran tactile.

Catégories
Android Débutant Sécurité

Xiaomi : désactiver la collecte de données sur smartphone

Les smartphones Xiaomi ont inondé le marché mondial ces dernières années. Il faut dire qu’avec un produit de qualité, des performances de bon niveau et surtout un prix réduit, la concurrence Apple et Samsung est vite balayée. De fabrication chinoise comme la majorité des smartphones et tablettes, Xiaomi est aussi une entreprise de ce pays asiatique. Si son homologue Huawei a été pris dans la tourmente après des accusations d’espionnage au profit du gouvernement chinois, Xiaomi n’a pas été accusé des mêmes défaillances mais n’est pas exempte de défauts. Comme d’autres constructeurs d’appareils électroniques connectés, les smartphones Mi et Redmi sont peut-être un peu trop bavards et envoient des données depuis chaque téléphone pour établir des statistiques. Ce qui est reproché aujourd’hui à Xiaomi, c’est que ces données sont envoyées non anonymisées et mal chiffrées. Comprendre par là que des informations personnelles pourraient être envoyées à Xiaomi et potentiellement interceptées par des tiers puisque mal sécurisées durant leur transport virtuel. Cela reste au conditionnel mais voici un tutoriel pour désactiver l’envoi de données sur smartphone Xiaomi, histoire d’être vraiment rassuré. L’opération est très facile à réaliser.

Désactiver les données collectées n’aura aucune incidence sur l’utilisation du téléphone, tout continuera à fonctionner correctement.

Cette procédure fonctionne sur la plupart des téléphones Xiaomi avec interface MIUI. Si votre appareil ne propose pas exactement les mêmes options, posez-nous la question sur le forum pour recevoir une aide personnalisée et gratuite.

 

Pourquoi une collecte de données ?

Tous les constructeurs de smartphone collectent des données, de manière anonyme, pour leurs statistiques. Google ne s’en cache pas non plus sur Android. C’est aussi le cas avec les systèmes d’exploitation d’ordinateurs, Windows et macOS en tête. Nos voitures ne sont pas plus épargnées, les modèles actuels envoient beaucoup d’informations aux constructeurs et le plus gourmand doit être Tesla qui récupère d’innombrables informations depuis toutes les Model S, 3, X et Y en circulation.

Chez Xiaomi, le programme s’appelle Sensors Analytics et sert à faire de l’analyse comportementale. L’objectif est de savoir comment les gens utilisent leur téléphone, pour améliorer l’interface, la taille des menus, l’emplacement des icônes, etc. Etudier ceci permet d’améliorer nos logiciels et appareils par le biais de mises à jour pour corriger des défauts ou améliorer des fonctionnalités.

Bien sûr, on pourra reprocher aux fabricants de collecter des données mais c’est leur manière de mieux connaitre notre usage de leurs appareils et il est souvent possible de désactiver cet envoi d’informations, comme expliqué ci-dessous pour Xiaomi.

 

La fuite de données chez Xiaomi

Le problème soulevé par la collecte de données sur appareils Xiaomi ne concerne que deux applications bien précises : il s’agit de deux navigateurs, Mi Browser Pro et Mint Browser. Si vous ne les utilisez pas sur votre téléphone Android, au profit de Chrome par exemple, alors pas d’inquiétude à avoir.

Voici une démonstration des données enregistrées par Xiaomi, même en navigation privée, sur différents appareils de la marque : Xiaomi Redmi K20, Xiaomi Mi 10 et Xiaomi Mi Mix 3.

 

Xiaomi : désactiver l’envoi de données et la publicité ciblée

1. Sur le téléphone Xiaomi, ouvrir les Paramètres (icône de roue dentée).

2. Plusieurs possibilités pour accéder à l’option désirée, cela change selon les modèles de smartphone :

  • Menu Mots de passe & Sécurité, Confidentialité, descendre au groupe « Programme d’expérience utilisateur« 
  • Menu Mots de passe et Sécurité, Paramètres de confidentialité, descendre au groupe « Programme d’expérience utilisateur« 

La différence est très faible donc vous devriez facilement trouver l’option.

Sinon, le plus simple est peut-être de faire une recherche pour directement arriver sur la fonction désirée :

3. Décocher les deux options du « Programme d’expérience utilisateur » :

  • Programme d’expérience utilisateur
  • Envoyer automatiquement des données de diagnostic

4. La collecte de données est maintenant désactivée sur l’appareil Xiaomi.

5. On peut en profiter pour désactiver une autre fonction, celle des publicités personnalisées. Appuyer juste en dessous sur « Services publicitaires » :

6. Décocher l’option « Recommandation de publicités personnalisées » :

7. Le smartphone ou la tablette Xiaomi n’affichera plus de publicitée personnalisée dans les applications Mi. Par contre, les applications tierces telles que Facebook, Instagram, YouTube, Twitter etc continueront de le faire car elles n’utilisent pas ce paramètre. Il faudra donc désactiver la publicité ciblée sur chaque service où vous avez un compte.

Remarque : si toutes ces fonctions étaient déjà désactivées, c’est que vous aviez fait attention à les décocher lors de la première configuration du téléphone, lors du premier démarrage de l’appareil.

Catégories
Domotique

Mode d’emploi de la caméra Xiaomi Mi Home Security 360° 1080p

Pour moins de 40€, la caméra Xiaomi Mi Home Security 360° 1080p est un très bon produit pour qui souhaite mettre en place une vidéo surveillance à son domicile. Si toutes ses fonctions ne sont pas intuitives, la configuration est assez simple mais est facilitée par un mode d’emploi clair et en français. Le voici à consulter, à télécharger ou à imprimer.

 

Télécharger la notice en français de la caméra de sécurité Xiaomi Mi Home Security 360° 1080P

Télécharger “Mode d'emploi Xiaomi Mi Home Security 360° 1080P (français)” manuel-fr-xiaomi-mi-security.pdf – Téléchargé 3234 fois – 1 Mo

On y apprend par exemple à fixer la caméra sur un mur, à paramétrer l’application smartphone, à insérer une carte micro SD pour enregistrer les photos et vidéos de détection de mouvement.

Catégories
Débutant Domotique

Installer une carte SD dans la caméra Xiaomi Mi Home Security 360

La caméra Xiaomi Mi Home security 360° 1080p ne vaut que 40€ et permet de surveiller son domicile ou son bureau de manière très efficace. Seule une prise électrique ou une simple prise USB est nécessaire pour la brancher puisqu’elle est alimentée par un câble micro USB tout à fait standard. De manière très simple, il est possible d’être notifié sur son téléphone lorsque des mouvements sont détectés dans le large champ de vision de la caméra. Mais pour avoir accès à un historique des photos et vidéos enregistrées, il est indispensable d’ajouter une carte de stockage dans la caméra. Au format micro SD, de capacité jusqu’à 64Go, son installation n’est pas compliquée mais on peut ne pas savoir comment faire. Ce tutoriel explique comment ajouter une carte micro SD dans la caméra de surveillance Xiaomi Mi Home Security 360° 1080p.

Si besoin, voici deux exemples de carte micro SD compatible avec la webcam Xiaomi pour un prix d’environ 10€ en 32Go (Sandisk ou Samsung), ou moins de 15€ en 64Go (Sandisk ou Samsung). Pas de préférence entre les produits qui sont de bonne qualité et offrent une vitesse de travail largement suffisante pour la petite caméra. On peut les acheter les yeux fermés, des dizaines de milliers d’avis positifs sur Amazon confirment la qualité de ces cartes microSD.

 

Xiaomi Mi Home Security 360 : ajouter une carte micro SD

1. Débrancher la caméra de sa prise d’alimentation électrique (le câble micro USB).

2. Soulever l’objectif pour découvrir l’emplacement de la carte Micro SD.

3. Insérer la carte microSD dans le sens indiqué sur l’image ci-dessous : la marque au-dessus, le connecteur (circuit imprimé) en dessous.

4. Rebrancher la caméra avec son petit câble USB.

Remarque : pour sortir la carte SD, il faudra aussi d’abord débrancher la caméra de sa prise électrique.

Catégories
Bons plans

Bons plans Black Friday 2019

La fête commerciale américaine s’est complètement intégrée à notre quotidien, passant d’une simple journée à une semaine voire dix jours de promotions un peu partout. Une manière de se faire plaisir en ce début d’hiver, mais aussi pour anticiper les cadeaux de Noël au meilleur prix. Les commerçants de magasins physiques et de boutiques sur internet utilisent le Black Friday pour nous offrir des remises sur des produits de tous les styles, du gadget technologie au canapé en cuir. Tour d’horizon avec une sélection de produits high tech à s’offrir ou à mettre sous le sapin.

 

Netatmo Presence et Welcome

Le spécialiste de la caméra connectée nous offre une remise de 25% sur la boutique officielle de la marque. La caméra extérieure Netatmo Presence passe ainsi de 299 à 225€, soit 75€ d’économies. Quant à elle, la caméra d’intérieur à reconnaissance faciale Netatmo Welcome n’est plus vendue 199€ mais 150€. Le kit des deux caméras ensemble est aussi bénéficiaire d’une réduction de 25% : 330€ la paire au lieu de 440€.

Disque dur 4To

Le site français LDLC n’est plus à présenter pour les amateurs de matériel informatique. Pour étendre le stockage de son ordinateur ou pour équiper un NAS, pensez au disque dur Seagate Barracuda de 4To pour seulement 89€ au lieu de 109€ avec le code « COMPLICE » à saisir avant de payer. Cette référence ST4000DM004 est un disque 3,5 pouces avec connecteur S-ATA classique, pour les ordinateurs de bureau, PC fixe gamer et serveurs NAS pour stocker des fichiers.

Smartphone Xiaomi Redmi Note 8

Plus performant que les téléphones Samsung du même tarif, le Xiaomi Redmi Note 8 est un excellent smartphone que l’on trouve à 127€ chez Gearbest durant le Black Friday 2019 avec le code GBNOTE805. Un écran de 6,3 pouces, un processeur Snapdragon 665 et 3Go de mémoire pour 32Go de stockage interne. Un mobile sans prétention qui offrira quelques années de répit à son propriétaire qui souhaite remplacer un téléphone vieillissant sans investir trop d’argent. A son tarif habituel de 180€, le Redmi Note8 est déjà un très bon rapport qualité / prix. Pour moins de 130€, c’est tout simplement ce que l’on peut faire de mieux. Parfait pour un enfant ou un adulte qui ne veut pas mettre 300€ ou plus dans son téléphone. Il s’agit ici de la version Redmi Note 8 « tout court » et pas le 8T ou 8 Pro, plus chers.

Vidéoprojecteur Xiaomi focale courte

Un produit qui coûtait plusieurs dizaines de milliers d’euros il y a encore quelques années. Les vidéoprojecteurs à focale courte sont une exception dans le monde du cinéma à la maison, dans ce domaine encore peu populaire. Plus besoin de fixer un gros boitier au plafond ou sur le mur en face de l’écran, plus besoin de rideau hideux pour afficher une image. Seul un mur blanc et un petit meuble avec 50 cm de recul servent à projeter une image de 380 cm / 150 pouces. C’est donc une excellente affaire que d’acheter le vidéoprojecteur Xiaomi Mi laser à 1290€ chez Darty (-18% Black Friday) au lieu de 1600€. Avec garantie 2 ans et livraison gratuite en France ou en magasin. Un prix jamais vu dans l’hexagone ou en Europe. En temps normal, c’est Gearbest qui vend ce produit Xiaomi à 1300€. Pour ceux qui n’ont pas peur de dépenser une grosse somme sur le site chinois, le vidéoproj est soldé à 1073€ avec prise européenne et langue anglaise pour les menus (ce sera plus simple que le chinois des autres versions).

Microsoft Surface Pro 7

La tablette – PC de Microsoft existe en différentes configurations. Ici, avec un processeur Intel Core i5, 8Go de RAM et un SSD de 128Go, pour 799€ au lieu de 1050€. Il manque encore le clavier et un optionnel stylet mais le prix remisé est intéressant pour les personnes tentées par l’ordinateur hybride.

Amazon Echo Dot

Le petit assistant vocal Amazon Echo Dot se trouve désormais à 22€ seulement. Cette enceinte connectée est capable d’écouter vos ordre (« Alexa, allume la lumière du salon ») mais aussi lire de la musique en streaming : Spotify, Deezer, Apple Music, mais aussi évidemment Amazon Music et même les livres audio Amazon Audible. L’Echo Dot existe en noir, gris, sable et rose prune.

D’autres bons plans sont encore possibles, tandis que d’autres ont eu tellement de succès que les stocks ont été rapidement vidés. Exemple avec une TV OLED 55 pouces Sony KD55AF8 4K UHD qui s’achetait à moins de 950€.

Catégories
Test

Test Xiaomi Mi Note 10

C’est le 6 novembre 2019 que Xiaomi a dévoilé le modèle qui renouvelle la gamme Note au cours d’une conférence attendue. Le Xiaomi Mi Note 10 débarque avec un impressionnant dispositif photo, le premier smartphone à dépasser les 100 megapixels sur une photographie. Outre cette résolution impressionnante, le smartphone embarque un total de 6 capteurs photos, dont 5 à l’arrière du mobile.

Acheter le Xiaomi Mi Note 10

 

Présentation du smartphone Xiaomi Mi Note 10

  • Ecran : 6,47 pouces AMOLED
  • Résolution écran : 2340 x 1080 pixels (format 19,5:9)
  • Processeur : SoC Qualcomm Snapdragon 730G (8 coeurs à 2,2GHz)
  • GPU : Adreno 618
  • Mémoire vive : 6Go ou 8Go LPDDR4x
  • Stockage interne : 128Go ou 256Go UFS 2.1
  • 5 capteurs photo arrière :
      • 108 megapixels équivalent 25 mm f/1.69
      • téléobjectif 12 mp équivalent 50 mm f/2.0 (zoom 2x)
      • téléobjectif 8 mp équivalent 94 mm f2.0 (zoom 5x)
      • grand angle 20mp équivalent 16 mm f/2.2
      • macro 2 mp f/2.4 (distance de 2 à 10 cm)
  • Capteur photo frontal : 32 megapixels
  • Double SIM (format carte Nano SIM)
  • USB Type-C ; Bluetooth 5.0 ; WiFi ac ; NFC
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie : 5260 mAh compatible charge rapide 30W
  • Port audio jack 3.5 mm
  • Système d’exploitation : Android 9.0 avec couche MIUI 11
  • Coloris : noir, blanc, vert
  • Dimensions : 157,8 × 74,2 × 9,67 mm
  • Poids : 208g

Ce qui surprend en premier, c’est le nombre de capteurs photo que Xiaomi a disposé à l’arrière du Mi Note 10. Une multitude de capteurs, chacun ayant un rôle bien précis, de la macro au téléobjectif. On remarque aussi la quantité de mémoire vive plutôt courante sur un ordinateur et une résolution écran élevée, comme tout smartphone qui se respecte en cette fin d’année 2019.

La capacité de la batterie est impressionnante, les 5260mAh promettent une endurance record pour le MiNote qui tiendra deux, trois voire quatre jour sans être rechargé. Et cette recharge pourra être très rapide puisque Xiaomi l’a rendu compatible avec le Quick Charge 30W.

On constate aussi le retour du port audio jack qui avait disparu des derniers smartphones, mais le port USB-C est conservé sur ce grand mobile. Grand de taille, le poids dépasse les 200 grammes, ce qui n’en fait vraiment pas un petit appareil portatif.

 

Un appareil photo, plus qu’un smartphone ?

108 megapixels. Une quantité astronomique que l’on ne retrouve même pas sur les reflex les plus haut de gamme chez Canon ou Nikon. Ce n’est pas l’addition des cinq capteurs photo mais le résultat d’un seul, le principal arrière. De belles photos en journée, un peu moins en basse luminosité comme le constate ce test poussé de Les Numeriques. Ca n’a jamais été le nombre de pixels qui fait la qualité de la photo.

Mais peut-être que Xiaomi aurait aussi dû mettre le parquet dans le processeur pour ne pas subir un temps de traitement logiciel extrêmement long : plus de 2 secondes en 27 megapixels et 5 secondes en 108 megapixels, c’est trop. Qui se satisfera de patienter 5 longues secondes entre deux prises de photo, quand on cherche à capturer un moment de joie, le sourire d’un enfant, la frénésie d’un animal ou une action de sport ?

 

Avis sur le Xiaomi Mi Note 10

Avec une dalle de presque 6,5 pouces, le Mi Note10 de Xiaomi est un grand smartphone. Un très grand écran qui rendra encore difficile le rangement dans une poche de pantalon ou d’un short. Deux mains seront donc nécessaires pour bien le prendre en main et couvrir l’écran qui représente 88% de la face avant, avec des côtés légèrement incurvés comme sur le OnePlus 7T Pro ou le Samsung Galaxy Note 10.

128 ou 256Go, il faudra faire le bon choix à la commande car le Mi Note 10 est dépourvu de slot microSD. Les mélomanes y penseront pour estimer le nombre d’albums qu’ils pourront stocker sur l’appareil, tandis que le port audio jack 3.5 mm redonnera une utilité aux casques filaires. Ces mêmes personnes remarqueront que l’unique haut-parleur du Mi Note 10 n’est pas un modèle de qualité, la qualité du son étant sujette à distorsion lorsque le volume atteint son niveau maximal.

Enfin, le SoC sélectionné par Xiaomi n’est pas celui qu’on aurait espéré. Mais pour environ 500€, ne fallait-il pas une vraie raison pour que ses concurrents puissent justifier un prix presque doublé ? Quoi qu’il en soit, le Qualcomm Snapdragon 730G se défend bien en usage applicatif, en accusant cependant une petite forme pour traiter les énormes photos des capteurs arrières.

Acheter le Xiaomi Mi Note 10

Points positifs

  • Finitions et qualité de l’appareil
  • Qualité des photos
  • Autonomie record
  • Tarif très agressif

Points négatifs

  • Pas de certification étanchéité
  • Temps de traitement des photos
  • Simple haut-parleur
Catégories
Actualité

Smartphones Xiaomi compatibles MIUI 11

Fin septembre 2019 et en parallèle du smartphone à écran enroulé Mi Mix Alpha, le constructeur chinois Xiaomi a présenté la nouvelle version du système d’exploitation mobile MIUI (miui). On connait maintenant la date de déploiement de MIUI 11, qui indique aussi la mise à jour des smartphones en Android 10. Cette dixième version de l’OS Google rompt avec la nomenclature de gâteau qui amusait depuis de dix ans (Android Kit Kat, Oreo, Marshmallow). Android 10 est la version pour les smartphones 2020, présentés et mis sur le marché. Avec des mises à jour régulières pour une large palette de ses produits, Xiaomi conforte ses clients utilisateurs pour leur apporter de nouvelles fonctionnalités, un suivi du support logiciel et tous les correctifs de sécurité publiés par Google. Voici donc la liste des modèles de smartphones Xiaomi et calendrier de mise à jour vers MIUI 11, la surcouche basée sur Android 10. Précisons que, comme toujours, cette update est totalement gratuite.

Explication sur le « MIUI » : cela se prononce « Me You I » (soit « mi you aï« ). Depuis la première révision en août 2010, le constructeur Xiaomi publie régulièrement des mises à jour pour ses smartphones et tablettes Mi Pad.

L’ensemble de nouveautés est disponible sur le site anglais miui. En voici un résumé : Refonte graphique du système et des menus, écran Always on avec différentes horloges et un mode texte personnalisé, nouvelle application de notes, etc.

 

Smartphones Xiaomi qui recevront MIUI11

Cette liste d’appareils sera assurément équipée de la surcouche Android 10.0 par Xiaomi avant la fin de l’année 2019.

Périphériques Xiaomi qui recevront Miui11 à partir du 22 octobre 2019 :

  • MI 9 SE
  • Mi 9T
  • Redmi K20
  • Redmi Y3
  • Redmi Note 7
  • Redmi Note 7S
  • Redmi Note 7 Pro
  • Redmi 7
  • Mi 8 Pro
  • Mi 8
  • Mi 8 Lite
  • MI MIX 3
  • MI MIX 2S
  • Poco F1 / Pocophone F1

Une seconde phase du déploiement, début novembre 2019, pour :

  • Mi 9
  • Mi 9T Pro
  • Redmi K20 Pro
  • Mi 9 Lite
  • Mi MIX 2
  • Mi MIX
  • Mi 6
  • Mi Note 3
  • Mi Note 2
  • Mi Max 2
  • Mi Play
  • Redmi 6 Pro
  • Redmi 6
  • Redmi 6A
  • Redmi Note 5 Pro
  • Redmi Note 5
  • Redmi S2 / Y2
  • Redmi Note 5A Prime / Y1
  • Redmi Note 5A / Y1 Lite
  • Redmi 5 Plus
  • Redmi 5
  • Redmi 5A
  • Redmi Note 4x
  • Redmi 4X

Enfin, à partir de mi-novembre 2019 :

  • Redmi Note 8
  • Redmi Note 8 Pro
  • Redmi 8
  • Redmi 8A
  • Redmi Note 6 Pro
  • Redmi 7A

Un calendrier assez proche pour l’ensemble de ces 44 modèles Xiaomi. Surveillez les notifications de votre appareil, si tant est qu’il est connecté à un réseau wifi car l’update ne sera pas proposée en seule 4G.

Catégories
Débutant Domotique

Programmer le nettoyage d’un aspirateur Roborock

Vous avez acheté un robot aspirateur Roborock S5, S6, S50, S55, Xiaowa E2, E3, E20 sur Amazon ou sur Gearbest. La machine est efficace, discrète et surtout elle soulage d’une tâche ménagère régulière et ennuyeuse. Que ce soit pour simplement aspirer ou aussi nettoyer à la serpillière, les appareils Xiaomi Roborock et Xiaowa peuvent être programmés pour nettoyer chaque lundi, chaque jour de la semaine, plus intensément le week-end, etc. A chacun de définir ses préférences grâce à l’application mobile Mi Home, à installer sur téléphone ou tablette.

Ce tutoriel explique comment programmer le nettoyage automatique d’un robot Xiaomi Roborock ou Xiaowa, en aspiration et/ou en serpillière. Quelques minutes suffisent pour choisir les jours et les horaires de nettoyage pour que le travail soit terminé quand on rentre du travail,  quand on se lève ou avant de recevoir du monde à la maison. La programmation automatique du nettoyage est offerte sur les robots aspirateurs Xiaomi mais pas chez tous les concurrents, même les plus chers comme Roomba. La domotique facile !

Si ce n’est pas encore fait, penser à passer l’aspirateur Roborock / Xiaowa en français car le mode d’emploi ne l’explique pas. Compatible robot aspirateur Roborock S4, S5, S5 Max, S6, S50 v2, Xiaowa E2, E3, C10…

 

Planifier un nettoyage robot aspirateur Roborock ou Xiaowa

1. Ouvrir l’application Mi Home sur le smartphone ou la tablette.

2. Sélectionner l’appareil Roborock :

3. Sur la page avec le fond bleu, appuyer en haut à droite de l’écran sur les trois boutons :

4. Aller sur « Nettoyage programmé » :

5. En bas de l’écran, appuyer sur « Ajouter une programmation » :

6. Définir l’heure de démarrage, quel(s) jour(s) de la semaine et le mode de nettoyage (standard, silencieux, fort et max).

7. Il est possible de programmer différents modes, pour différents jours / horaires / force de nettoyage.

8. Le robot aspirateur a reçu ces informations et s’exécutera tout seul lorsque le moment sera venu. Une notification sera envoyée sur le mobile pour prévenir du début du ménage automatique ainsi que de la fin de l’opération de nettoyage.

Catégories
Débutant Domotique

Changer la langue d’un robot aspirateur Roborock

Beijing Roborock Technology Co., Ltd. (Roborock) fait partie depuis 2016 de l’entreprise Xiaomi, le géant chinois de l’électronique. Le premier modèle Mi Home Robotic Vacuum Cleaner a depuis fait des émules avec une gamme sans cesse améliorée et renouvelée.

Le Roborock S50 est la référence des aspirateurs robots 2 en 1, qui peuvent à la fois passer l’aspirateur mais aussi la serpillière. Il s’agit bien sûr d’un robot domestique d’appoint qui ne remplacera pas le coup de balai et la vrai serpillière pour frotter dans les angles mais son utilisation régulière permet de garder la maison ou l’appartement propre, surtout si des animaux y vivent. Le célèbre Roborock S50 v2 blanc a ensuite donné naissance au S55 (le même en noir) et plus récemment au S6. Ce S6 aspire plus efficacement (2000Pa) et est plus rapide pour se déplacer, c’est tout.

Roborock S5, S6, S50, S55, Xiaowa E2, E3, E20… Tous ces modèles viennent de Chine, que l’on achète sur Amazon ou sur Gearbest. La seule usine Roborock est chez Xiaomi, en Asie, et les vendeurs européens ne font qu’acheter en Chine pour revendre en Occident. En cas d’achat d’un S50 sur Gearbest, prendre soin de choisir « Roborock S50 Second-Generation International Version » pour ne pas se retrouver avec un modèle chinois ou sans serpillière. Quoi qu’il en soit, l’aspirateur va arriver dans une configuration d’usine en anglais (ou pire, en chinois mandarin). Puisque le Roborock est doté de la parole pour expliquer ses actions (démarrage du travail, retour à la station de recharge…), autant comprendre ce qu’il raconte. Ce tutoriel explique comment configurer un aspirateur Roborock en français pour qu’il parle comme nous. Un mode d’emploi en français pour aspirateur Roborock S4, S5, S5 Max, S6, S50 v2, Xiaowa E2, E3, C10 et autres modèles Xiaomi Mi.

Pour modifier les paramètres du robot ou simplement commander l’aspiration et/ou le nettoyage serpillière, il est nécessaire d’installer l’application mobile Mi Home de Xiaomi.

 

Mettre le robot aspirateur Roborock ou Xiaowa en français

1. Ouvrir l’application Mi Home sur le smartphone ou la tablette.

2. Sélectionner l’appareil Roborock depuis l’écran d’accueil de l’app.

3. Sur la page avec le fond bleu, appuyer sur les trois boutons en haut à droite de l’écran.

4. Appuyer sur « Paquet de voix » :

5. Trouver « Français » et appuyer sur le bouton « Utiliser » pour télécharger la voix française :

6. Le français est activé quand la ligne Français passe en « Voix actuelle » :

7. Les prochaines actions du Roborock seront dictées en français.

Catégories
Android Débutant

Prendre une photo avec le bouton volume d’un Xiaomi

Avec la dernière version MIUI 10.3 (10.3.2.0 PDGMIXM) avec la mise à jour de sécurité Android 2019-03-01, le sous système Xiaomi pour téléphones Mi, le bouton volume déclenche le compte à rebours de l’appareil photo et non plus la photo directement. Pourtant, le rond blanc tactile prend lui une photo immédiatement. Xiaomi a changé les paramètres de l’application photo en forçant le compte à rebours sur les boutons de volume. Voici comment faire pour revenir au fonctionnement antérieur, ou tout simplement pour changer le mode de fonctionnement pour utiliser les deux boutons de volume + et volume – comme déclencheur de l’appareil photo d’un smartphone Xiaomi Mi. Cela va donc résoudre le problème de compte à rebours photo avec le bouton volume d’un Xiaomi. Un petit bug qui est plutôt une mauvaise configuration et qui n’impacte pas tous les téléphones de la marque.

La possibilité de prendre une photo avec le bouton volume concerne tous les appareils de la gamme Xiaomi, du Remi Note au Pocophone F1, en passant par les Mi A2, Mi 9 et tous les Mi Mix.

 

Xiaomi Mi : utiliser les boutons de volume pour prendre une photo

1. Ouvrir l’appareil photo du téléphone Xiaomi et appuyer sur l’icône des trois barres (menu), en haut à droite de l’écran.

2. Aller dans les Paramètres de l’application Appareil photo.

3. Descendre jusqu’au groupe « Paramètres additionnels » pour trouver « Fonctions des touches de volume » :

4. Choisir entre les quatre fonctions proposées :

  • Déclencheur
  • Compte à rebours (3 secondes)
  • Zoom
  • Volume

C’est donc le premier « Déclencheur » qui nous intéresse.

5. Désormais, les photos pourront être prises avec l’un des deux boutons de volume, soit le Vol+, soit le Vol-. Ceci est valable pour les photos avec la caméra arrière mais aussi pour le mode selfie. Ainsi, il est plus facile de faire des photos à une seule main, sans avoir à bouger le téléphone pour toucher le bouton rond tactile du bout du pouce ou de l’index.

Catégories
Actualité

Xiaomi Himo T1, un scooter électrique pas cher

Depuis peu de temps, les trottinettes électriques ont déboulé dans nos villes, souvent pour des trajets domicile – travail. La référence de ce marché est la Xiaomi M365, d’abord vendue sur les sites chinois et qui s’est rapidement retrouvée dans les enseignes que sont Cdiscount, Darty et même à la Fnac. Fort de cette notoriété fulgurante, Xiaomi continue d’inonder le marché de ses produits électroniques. Si les smartphones Mi sont reconnus pour leur excellent rapport qualité prix (Xiaomi Mi 9, Mix 3, Redmi Note 7…), les autres gadgets du constructeur asiatique sont tout aussi accessibles et certains rencontrent un succès inattendu (le robot aspirateur Roborock S50). Et c’est en avril 2019 que Xiaomi dévoile son scooter électrique Himo T1, un petit deux roues motorisé qui sera vendu à un prix très agressif : 400€.

On n’en sait pour l’instant pas beaucoup plus que les informations données dans cette vidéo de présentation du scooter Xioami Himo T1, à savoir son gabarit réduit qui ne conviendra peut-être pas aux personnes plus grandes qu’1,80m ou encore ses coloris blanc et rouge. Le tableau de bord est équipé d’un écran monochrome qui affiche la vitesse et l’autonomie restante de la batterie embarquée. Une autonomie annoncée à 60 km grâce au moteur de 350W et une batterie de 14Ah. Une version 28Ah devrait aussi voir le jour pour doubler la distance à parcourir, jusqu’à 120 km d’autonomie.

Il faudra attendre les premiers essais pour juger de la fiabilité, de la vitesse de pointe et de la robustesse de l’engin mais ce petit scooter Xiaomi T1 pourrait bien séduire les urbains qui se déplacement souvent pour aller travailler, faire des courses et aller boire des coups en terrasse. Ils ne feront pas la course avec le Yamaha Tmax du voisin mais se targueront de rouler écolo et de ne rien dépenser à la station essence. Et peut-être que ça accélérera mieux qu’un Booster grâce au moteur électrique qui donne pleine puissance dès les premiers tours. Il faudra cependant trouver un endroit adapté pour garer le scoot électrique à proximité d’une prise électrique !

La date de commercialisation est fixée au 4 juin 2019 en Asie, des colis expédiés par Shanghai Ximo Electric Technology Co., Ltd. pour ceux qui dépenseront 2,999 yuan soit exactement 400€.

Catégories
Android Débutant

Smartphone Xiaomi : désactiver le son des photos

Lassé des iPhones et autres Samsung sous Android, surtout par le prix demandé pour un simple smartphone qui sert à envoyer des messages, aller sur Facebook, regarder des vidéos YouTube et accessoirement téléphoner ? Les smartphones Xiaomi sont de bons produits et proposent une bonne configuration pour une centaine d’euros, quand les modèles très haut de gamme coûtent moins de 500€ et rivalisent avec les iPhone de dernière génération ainsi que les Samsung Galaxy S qui sont échangés contre 800€ ou plus. Que l’on ait un Redmi ou un Mi Mix, les appareils Xiaomi fonctionnent de la même façon. Basés sur Android avec une couche MIUI, les applications les plus essentielles sont identiques entre un smartphone entrée de gamme et le plus équipé de la catégorie. Cela concerne aussi l’appareil photo dont l’application est liée à la version Android et MIUI, pas dépendante de l’appareil. Bien sûr, la qualité des photos sera bonne ou excellente, selon le téléphone choisi et ses caractéristiques.

Ce tutoriel explique comment supprimer le son des photos avec un smartphone Xiaomi Mi. Ce petit bruit qui empêche de prendre une photo en toute discrétion, que ce soit en cours, dans la rue ou en famille. Ce mode d’emploi fonctionne sur tous les appareils Xiaomi : Mi Mix 2S, Mi Mix 3, Mi8, Redmi Note 5, Redmi Pro… Voir cet autre guide pour supprimer l’indication Xiaomi sur les photos prises.

 

Supprimer le son de l’appareil photo Xiaomi

1. Ouvrir l’application Photo ou App. Photo du téléphone.

2.  Appuyer sur l’icône des trois barres (le menu), en haut à droite de l’écran.

3. Choisir les Paramètres.

4. En haut de la liste d’options, désactiver les « Sons de l’appareil photo » pour que la puce soit grisée au lieu d’être de couleur bleue.

5. Les prochaines photos prises avec le smartphone Xiaomi se feront dans un silence total, aucun bruit ne sera entendu lors du déclenchement d’une photo ou lors de la prise d’une vidéo.

Catégories
Divers

Chargeur ordinateur Xiaomi Mi Notebook Air et Pro

Vous avez craqué pour un ordinateur portable de la marque Xiaomi. Ce constructeur chinois propose des produits de bonne qualité mais vendus à un prix défiant toute concurrence. Que ce soit pour les smartphones, les trottinettes électriques ou les robots aspirateurs qui font mieux que la marque iRobot, Xiaomi débarque ses produits dans tous les domaines de électronique grand public. A l’origine vendue exclusivement en Chine depuis les boutiques Gearbest ou Banggood, la marque Xiaomi commence à implanter des magasins physiques et virtuels avec du stock en France et en Europe.

Aussi présent sur le marché des ordinateurs portables, Xiaomi a choisi de concurrencer le Macbook Air d’Apple avec un produit résolument haut de gamme. C’est ainsi que le Mi Notebook Air est un Ultrabook équipé d’un processeur Intel i5 8250U, de 8Go de RAM DDR4, d’un SSD de 256Go et d’un écran 13,3 pouces de résolution FullHD 1920 x 1080 pixels, avec une licence Windows 10. Tout ça pour moins de 700€ livré en France, en Belgique, en Suisse, au Luxembourg ou au Canada. C’est 1350€ dans la même configuration chez Apple pour un MacBook Air 13 pouces avec SSD 250Go. Par contre, il faudra faire avec un clavier QWERTY, ce qui n’est pas la norme en France, en Belgique ou en Suisse. Il existe cependant des autocollants pour convertir un clavier qwerty en azerty.

Autre inconvénient remonté par les utilisateurs, le chargeur d’alimentation secteur des laptops ultrabook Xiaomi Mi Air et Pro n’est pas le meilleur du monde. Si un adaptateur EU est livré avec la machine, Xiaomi France recommande d’acheter un petit chargeur à part pour profiter d’une charge rapide et d’un produit de meilleure qualité adapté au réseau électrique français. Ce n’est pas une dépense excessive puisque le prix d’un tel boitier transformateur ne coûte qu’une trentaine d’euros, que ce soit en 30W pour le Notebook Air ou en 60W pour le modèle Pro. Aussi, cela permet d’avoir un adaptateur secteur de secours en cas de panne ou de perte du premier.

 

Chargeur secteur pour Xiaomi Mi Notebook Air

Xiaomi France conseille d’acheter un chargeur PowerPort Anker USB Type-C qui offre 4 ports USB standards et 1 port USB-C compatible PowerIQ. Prix environ 30€ sur Amazon et compatible Prime.

Acheter le chargeur Anker USB-C pour Xiaomi Notebook Air

Anker est une marque fiable, connue des acheteurs compulsifs sur Amazon, qui offre une gamme de produits de qualité pour un prix réduit. Le Power Delivery USB-C permet de recharger un ordinateur Xiaomi Notebook Air mais aussi un Macbook, un Chromebook Pixel ou tout autre laptop en USB Type-C à sa puissance maximale (30W). Le Power IQ développe 2,4A et le port USB-C PowerDelivery rechargera les iPhone en un tant record tout en préservant l’état de santé de la batterie.

Ce produit n’est pas recommandé pour le Mi NotebookPro, voir ci-dessous.

 

Chargeur secteur pour Xiaomi Mi Notebook Pro

Le modèle Pro des ordinateurs portables Xiaomi nécessite un chargeur plus costaud en 65W. Ainsi, Xiaomi France recommande un autre type de chargeur que celui qui est livré par Gearbest ou autre revendeur chinois pour l’ordinateur Mi Notebook Pro, un Choetech qui coûte un peu plus de 30€.

Acheter un chargeur CHOETECH USB-C 72W pour Xiaomi Notebook Pro

Ici, le Power Delivery monte à 60W sur le port USB-C, de quoi également recharger un Apple Macbook Pro ou un Dell XPS. Les trois autres ports USB rechargeront des téléphones, des objets connectés, etc.

Bien sûr, qui peut le plus peut le moins donc en achetant le modèle Choetech pour Mi Pro, vous pourrez également charger un Mi Air qui demande moins de watts sur le port USB-C.

Catégories
Test

Test : smartphone Xiaomi Mi Mix 2S

Evolution du Mix 2, Xiaomi continue de croire dans les smartphones dits « phablet » et présente le Mi Mi 2S en tant que concurrent direct des OnePlus 6, Huawei P20, Samsung S9+ et Apple iPhone X. Ces mobiles dont l’écran occupe la quasi totalité de la face avant sont les fleurons de technologie de chaque constructeur et Xiaomi entend bien démontrer son savoir faire pour un prix mesuré par rapport aux modèles sud-coréen et américain.

Acheter le Xiaomi Mi Mix 2S pour moins de 500€

 

Caractéristiques techniques du smartphone Xiaomi Mi Mix 2S

  • Ecran : 5,99 pouces
  • Résolution écran : 2160 x 1080 pixels (format 18:9)
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 845 (8 coeurs à 2,8GHz)
  • GPU : Adreno 630 (jusqu’à 710MHz)
  • Mémoire vive : 6Go
  • Stockage interne : 128Go (116Go disponibles)
  • Double capteur photo arrière : 12 megapixels chacun (f/1.8 et 2.4)
  • Capteur photo frontal : 5 megapixels
  • Double SIM (format carte Nano SIM)
  • USB Type-C ; Bluetooth 5.0 ; WiFi ; NFC
  • Batterie : 3400 mAh compatible recharge sans fil Qi
  • Pas de prise audio jack 3.5mm mais adaptateur USB-C fourni
  • Compatible réalité augmentée
  • Système d’exploitation : Android 8.0 avec couche MIUI
  • Bandes GSM : 850 / 900 / 1800 / 1900 MHz
  • DAS : 0,542 W/kg
  • Coloris : noir, gris
  • Dimensions : 150,86 x 74,9 x 8,1 mm
  • Poids : 189g

Avec son dos en céramique, le Mix 2S annonce son ambition de haut de gamme. Ses quinze centimètres de hauteur abritent un large écran de 6 pouces (5,99 pour être précis) d’une résolution supérieure au FullHD, du fait de son ratio 18:9 au lieu d’un 16:9 classique comme sur le Mi 6, un smartphone au format plus conventionnel en Europe. Le port USB Type-C sert à recharger l’appareil ou à connecter l’adaptateur jack pour y brancher des écouteurs ou relier le Mix2S à un appareil audio.

Le packaging du Xiaomi Mi Mix 2S est soigné. Sa boite donne déjà une belle impression et le contenu est bien disposé : smartphone, coque de protection, adaptateur secteur, câble USB Type-C, adaptateur USB-C – Jack audio, épingle pour carte SIM. Notons que les écouteurs ne sont pas fournis par Xiaomi. S’il s’agit d’une obligation française, l’achat d’un produit chinois importé n’est pas soumis à la réglementation mais Xiaomi dispose d’une gamme de casques et d’écouteurs vendus pour environ 20€, de meilleure qualité que ce qui aurait pu être livré avec le mobile.

Grand écran sans bord

Tout le monde veut faire du borderless et finalement peu y arrivent. Entre ceux qui laissent jusqu’à un centimètre de plastique sous l’écran ou laissant une disgracieuse encoche supérieure, le marché n’est pas encore fixé sur la manière de couvrir la face avant des smartphones. En cause, l’emplacement des microphones, haut-parleurs et surtout de la caméra frontale qui se doit de rester frontale, justement. Avec le Mi Mix 2S, Xiaomi ose placer le capteur photo en bas du mobile afin de proposer un écran couvrant totalement la partie supérieure de l’appareil, au format 18:9 pour avoir un bon ratio hauteur/largeur. C’est une réjouissance dès le premier démarrage du téléphone, surtout quand on a été déçu des encoches des iPhone X et OnePlus6. Nous verrons plus tard si le choix de poser la caméra sous les trois boutons Android n’est pas gênant à l’usage.

Prise en main

Malgré sa taille conséquente (15 cm de hauteur pour 7,5 de large), le Mix 2S possède des dimensions entre l’iPhone X et le 8 Plus, tout en proposant une dalle écran plus large que ses concurrents américains (quasiment 6 pouces par rapport à 5,8 et 5,5 pouces des appareils Apple). Aussi, si vous êtes satisfait de la tenue à une ou deux mains d’un iPhone version grand écran, le Mix2S ne changera pas vos habitudes. Mais lorsque l’on vient d’un smartphone à écran 5 pouces, que l’on peut qualifier de taille standard, ce petit pouce supplémentaire change la manière d’utiliser son mobile. Il est difficile ou du moins, il y a un temps d’adaptation, de contrôler son appareil d’une seule main, le pouce n’arrivant pas jusqu’en haut de la dalle lumineuse pour revenir en arrière, appuyer sur un bouton ou lancer une application haut perchée. Autre cas, lorsque l’on est couché, le téléphone à la main pour lire les dernières actualités avant de poser le téléphone sur la table de nuit. Dans cette situation, le Mix2S (et autres phablettes) pèse lourd et encore une fois, l’utilisation d’une seule main est difficile pour couvrir la diagonale de l’écran. L’usage à deux mains devient la norme mais le confort de lecture est la contrepartie agréable d’un format XL. Format XL implique également un poids supérieur à la moyenne des smartphones de 5 pouces et si le Mix 2S n’est pas une brique, la sensation de surpoids n’est pas anodine lorsqu’on le tient en main.

Déjà en place sur les appareils Sony Xperia depuis des années, la si pratique LED de notification est présente sur le Xiaomi Mix 2S. Par contre, celle-ci ne s’éclaire qu’en blanc. Dommage, on aurait aimé avoir des couleurs selon les applications (par exemple en bleu pour Facebook, rouge pour YouTube, vert pour Spotify…). Ce petit clignotement blanc indique donc qu’une notification est en attente, que ce soit un rappel de calendrier, un SMS, un appel en absence ou l’avertissement provenant d’une application tierce.

Comme tout mobile correct en 2018, le Mix2S est équipé d’un lecteur d’empreinte digitale pour déverrouiller l’appareil. Celui-ci est situé au milieu du dos de la machine, un endroit facile d’accès quand on la tient en main (on déverrouille ainsi avec l’index). L’opération devient plus compliqué lorsque le mobile est posé sur une table et que l’on veut lire un texto ou un message WhatsApp, nécessitant soit de le lever pour coller son doigt à l’arrière, soit d’indiquer le code PIN de déverrouillage. Même problématique si le Xiaomi est fixé sur le tableau de bord de la voiture, en usage de navigation GPS par exemple.

Comparaison Xiaomi Mi Mix 2s vs OnePlus 6

Les deux références chinoises de smartphones haut de gamme se permettent des configurations très performantes pour quasiment la moitié du prix des concurrents à la notoriété supérieure, Samsung et Apple. Avec un prix d’environ 500/600€, les Mix2S et OP6 embarquent le meilleur de la technologie actuelle : un processeur Snapdragon 845 secondé d’un GPU Adreno 630, 6Go de RAM, stockage de 64 – 128 – 256Go. Si le double SIM est de série, on ne pourra pas insérer de carte microSD pour augmenter la capacité de stockage des deux appareils.

Principales différences entre Xiaomi Mi Mix2s et OnePlus 6 : le type d’écran (IPS vs AMOLED), déverrouillage par reconnaissance faciale et prise jack sur le OP6, pas d’encoche supérieure sur le Mi 2S. Xiaomi a choisi un dos en céramique, OnePlus a préféré le verre.

Photo

La partie photo est sous-traitée à Sony qui fournit un double capteur arrière de 12 megapixels chacun, l’un étant axé grand angle qui ouvre à f/1.8 et l’autre téléobjectif à f/2.4 minimum. Le mode AI (intelligence artificielle embarquée) permet de reconnaitre plus de deux cents scènes différentes (paysage, portrait, bébé, nuit, nourriture…) donc tous les clichés seront sublimés au mieux.

Le Mix 2S obtient un score photo de 101 sur DXOMARK et 88 pour la partie vidéo. Une moyenne aussi bonne que l’iPhone X. Le site de référence en photographie souligne les qualités de l’autofocus très rapide et précis, la juste balance des blancs, mais déplore le bruit en situation de faible luminosité. En mode vidéo, la stabilisation est efficace et corrige le tremblement d’un film tourné à bout de bras.

Un point important concernant le Mix 2S en photo est l’emplacement du capteur frontal. Au lieu de le placer en haut du smartphone comme tous les autres mobiles du marché, Xiaomi a choisi de le mettre tout en bas à droite afin d’éviter une encoche sur le haut de l’écran. A priori, pas de problème mais la prise de selfie va devenir compliquée puisque le pouce doit venir sur l’écran pour déclencher. Pourquoi à droite et pas à gauche quand la majorité des utilisateurs est droitière ? L’astuce est alors d’aller dans les paramètres de l’application photo pour demander qu’un appui sur une touche de volume fasse un déclenchement d’image. Ainsi, pas de « Mont de Vénus » (éminence thénar) qui vient saboter les selfies.

Points positifs

Le Xiaomi Mi Mix 2S ne manque pas de qualités et citons son rapport prix / performances parmi les meilleurs du marché, si ce n’est le meilleur vu le tarif inférieur à 500€ TTC. On a vu les quelques différences avec le OnePlus 6, un smartphone vendu presque 100€ plus cher que le Mi. Aussi, le packaging est soigné et on a l’impression d’ouvrir un produit de luxe en ouvrant sa boite.

Sa configuration de très haut vol (Snapdragon 845, Adreno 630, 6Go de mémoire vive et 128Go de stockage interne) assure une utilisation fluide, quel que soit le nombre d’applications ouvertes en arrière plan. Les jeux vidéo les plus gourmands ne rament pas et la lecture de films n’est absolument pas saccadée, même avec un codec H.265. Pour information, il n’existe actuellement pas plus puissant que le processeur Snapdragon 845 chez Qualcomm, il s’agit du smartphone le mieux équipé au monde.

Sans être AMOLED, l’écran affiche une belle luminosité, le contraste est bon et les photos s’affichent avec splendeur. Et visuellement, l’absence d’encoche est agréable.

La compatibilité internationale est assurée par la compatibilité avec 43 fréquences et 6 modes. Pour notre test, il n’y a eu aucune coupure de réseau GSM / 3G / 4G avec une carte SIM Orange / SOSH.

La surcouche MIUI n’est pas trop déroutante et certaines fonctions sont plutôt pratiques par rapport à du Android d’origine.

La LED de notification est appréciable (ceux qui ont un iPhone ne peuvent pas comprendre) mais on aurait aimé un jeu de couleurs comme sur les Sony Xperia.

Une coque de protection est fournie dans la boite. En plastique agréable, elle épouse correctement les angles et le dos du Mix2s pour le protéger des coups et assure une bonne prise en main. Il ne reste qu’à lui coller une vitre de protection pour utiliser l’appareil en toute sérénité.

Acheter le Xiaomi Mi Mix 2S pour moins de 500€

Points négatifs

Ecran IPS quand la meilleure concurrence propose du OLED (OnePlus6 par exemple). Si la dalle IPS du Mix 2S est d’excellente qualité, un smartphone très haut de gamme comme celui-ci aurait mérité cette touche d’attention supplémentaire (peut-être au détriment du prix de vente bien plus bas que celui du OnePlus).

Emplacement peu pratique du capteur photo frontal, ergonomie à revoir pour prendre un selfie sans devoir tourner le mobile en main.

Pas d’écouteurs livrés avec le produit (mais vous avez certainement encore le kit piéton de votre smartphone actuel).

Le capteur d’empreinte digitale se trouve en plein milieu du dos du smartphone. Facile d’accès quand on le tient en main, le déverrouillage devient compliqué quand le mobile est posé à plat sur une table ou fixé au tableau de bord de la voiture.

La notoriété de Xiaomi qui n’est pas encore celle de Samsung, Apple ou encore Huawei. Cela risque bien de changer avec l’arrivée du constructeur chinois dans l’hexagone et en Europe, donc avec un renfort marketing de proximité. Huawei s’est rapidement fait connaitre sur le continent et les ventes mondiales en ont fait la troisième marque de smartphone autour du globe. Xiaomi le talonne avec une quatrième place encourageante, surtout avec une progression de +87,8% des ventes entre le premier trimestre 2017 et celui de 2018. Il ne faut donc pas avoir peur d’une marque inconnue du grand public en Europe, les alternatives à Samsung et Apple existent et sont bien meilleures en termine de rapport qualité / prix.

Parts de marché mondiales smartphone 1er trimestre 2018

  1. Samsung : 78,2 millions de ventes soit 23,4%
  2. Apple : 52,2 millions d’iPhone soit 15,6%
  3. Huawei : 39,3 millions d’appareils vendus soit 11,8%
  4. Xiaomi : 28 millions de smartphones soit 8,4% du marché mondial
  5. OPPO : 23,9 millions de OnePlus soit 7,1%
Catégories
Test

Test : smartphone Xiaomi Mi6

Le constructeur chinois Xiaomi ne fabrique pas que des smartphones et touche à tous les domaines électroniques : domotique, routeur wifi, bracelet connecté et même des aspirateurs. Mais avec un premier téléphone sorti en 2011, l’entreprise chinoise d’électronique et d’informatique maitrise complètement la construction et le suivi de ses produits. Notons d’ailleurs que la fabrication des smartphones Xiaomi est confiée à Foxconn, qui est aussi l’assembleur chinois pour Apple.

Sur le papier, il est presque aussi performant qu’un Galaxy S8 et son capteur photo rivalise avec le double capteur de l’iPhone 7 Plus, le tout pour la moitié du prix des fers de lance Samsung et Apple. Chez Xiaomi, les smartphones « Mi » sont le haut de gamme des produits de mobilité et les caractéristiques du Mi6 feraient rougir les concurrents les plus onéreux.

Acheter le Xiaomi Mi 6 pour moins de 350€

 

Caractéristiques techniques du smartphone Xiaomi Mi 6

  • Ecran : IPS de 5,15 pouces
  • Résolution écran : 1920 x 1080 pixels soit 428 ppp
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 835 (8 coeurs)
  • Mémoire vive : 6Go
  • Stockage interne : 64Go (51Go libres)
  • Double capteur photo arrière : 12 megapixels chacun (focale 52mm)
  • Capteur photo frontal : 8 megapixels (focale 27mm)
  • Double SIM (format carte Nano SIM)
  • USB Type-C ; Bluetooth 5.0 ; WiFi 802.11ac ; NFC
  • Batterie : 3350 mAh
  • Pas de prise audio jack 3.5mm
  • Système d’exploitation : Android 7.1.1 en standard avec couche MIUI
  • DAS : 0,409 W/kg
  • Bandes GSM : 850, 900, 1800 et 1900 MHz
  • Coloris : noir, blanc, bleu
  • Dimensions : 145,2 x 70,5 x 7,5 mm
  • Poids : 168g

Si le Mi6 n’est pas pourvu d’une connexion audio jack, un adaptateur USB Type-C vers Jack est fourni dans la boite. Une coque de protection est aussi livrée dans le package, un accessoire intéressant pour ne pas rayer son appareil et qui évite de dépenser quelques euros supplémentaires.

 

Design du smartphone Xiaomi Mi 6

Lorsqu’il est posé sur une table, nombreuses sont les personnes qui confondent le Mi6 avec un iPhone. Non pas parce qu’il y a une pomme à l’arrière mais parce que l’esthétique globale est aussi proche et sobre qu’un Apple sous iOS. Le mobile est agréable à prendre en main, que ce soit nu ou avec sa coque de protection livrée d’origine. Bien sûr, il glisse moins avec une couche de silicone à l’arrière qui le protègera aussi des micro-rayures habituellement constatées sur les smartphones.

Le design étant très propre, saluons aussi les finitions irréprochables du produit. Pas de jeu entre l’écran et la coque, des prises qui fonctionnent bien, une trappe à SIM comme chez Apple…

 

Surcouche MIUI

Les smartphones Xiaomi sont tous animés par le système Android. La surcouche MIUI est très légère et ne perturbera aucun utilisateur Android, qu’il vienne de chez Samsung, Sony ou d’un autre constructeur qui se base sur l’OS de Google.

Les utilisateurs d’iOS remarqueront qu’il n’y a pas de tiroir d’applications comme sur les Android habituels. C’est un détail et on rangera les apps inutiles ou par catégories dans un dossier spécifique, comme sur un iPhone. Et si cela gêne, il suffit d’installer un autre launcher comme Nova, Apex ou celui de Google Now.

 

A l’usage

L’appareil photo est complet et facile à utiliser. Les nombreux modes de prise de vue s’activent en deux mouvements (on appuie sur Options + le mode souhaité) et se désactive en un clic. Parmi ces propositions, on retrouve un mode Panorama, Minuteur (de 3 à 10 secondes), l’ajout d’un commentaire audio, une aide pour redresser l’image (pratique pour cadrer l’horizon), un mode Selfie de groupe (il prendra plusieurs photos pour combiner les meilleures prises de chaque personne afin d’obtenir une image où tout le monde sourit) et un mode Manuel pour régler la balance des blancs, la mise au point, l’exposition, les ISO, l’objectif (téléobjectif ou grand angle).

Côté batterie, si son autonomie permet de tenir deux journées sans recharger, le mode veille lui fait perdre quelques pourcents quand des mobiles concurrents seront moins gourmands, et ce même en mode avion. Mais on ne perd tout de même pas 10% en une nuit de mode avion mais on remarque tout de même une légère différence avec d’autres smartphones haut de gamme. La recharge complète se fait en environ 2h00 avec le chargeur d’origine. En test benchmark avec usage mixte (SmartViser), le Xiaomi Mi 6 fait mieux qu’un Samsung Galaxy S7, qu’un Huawei P10 et qu’un Sony Xperia XZ avec près de 15 heures d’utilisation avant la panne sèche.

Si le haut parleur pousse sans saturer mais manque de basses, la prise casque (via le connecteur USB Type-C) est très puissant et ne provoque pas de distorsion audio.

 

Points positifs

Le Mi6 est réellement une bonne surprise. Les points forts ne manquent pas, citons un rapport prix / performances assez imbattable sur le marché, la qualité des photos et les options faciles à utiliser, un écran agréable avec capteur de luminosité efficace pour ajuster la lumière.

Les performances sont au rendez-vous avec son Snapdragon 835, l’Adreno 540 et les 6Go de mémoire vive qui assurent une utilisation sans peine et qui ne nécessite pas de vider la mémoire pour retrouver un coup de souffle. Pas de souci en usage jeu vidéo ou lecteur multimédia, les vidéos seront fluides quel que soit le codec employé.

 

Points négatifs

Son double capteur photo étant une force, parlons du Mode HDR pour lequel il manque un indicateur de la prise de vue. Puisque ce type de capture nécessite plus de temps qu’une photo standard, on peut rater des clichés HDR si l’on n’attend pas (sans bouger l’appareil) le temps que l’aperçu de la photo soit complet (rond qui tourne autour durant la prise de photo). Un détail important pour ne pas rater ses premières photos avec ce rendu bénéfique aux prises de vue contrastées.

Il s’agit là d’un smartphone chinois donc les bandes de fréquences sont adaptées à l’Asie. S’il ne manque que les bandes 700 et 800 MHz, la connexion 4G par Orange / SOSH (par exemple) se fait sans aucun souci.

 

Conclusion sur le Xiaomi Mi6

Après ce test de plusieurs semaines, on ne peut que recommander le smartphone chinois Xiaomi Mi6 qui propose un produit haut de gamme pour un tarif mesuré. Si on ne peut pas acheter le Mi en magasin traditionnel, on se tournera vers la boutique en ligne Gearbest qui l’affiche à moins de 350€ en version internationale.

Catégories
Android Débutant

Xiaomi : configurer l’économiseur de batterie

Le système d’exploitation des smartphones gère tout seul les priorités et optimise l’usage de la batterie selon les besoins des applications installées. A travers sa surcouche MIUI sur base d’OS Android, le constructeur chinois Xiaomi ne fait pas exception et met en pause les connectivités réseau des jeux et logiciels lorsque l’écran est éteint. Cette veille concerne le Wifi, le réseau mobile 3G / 4G et la localisation GPS. Le Bluetooth ne semble pas impacté puisqu’il est toujours possible de diffuser de la musique sur des enceintes sans-fil, même écran éteint. Mais certaines applications doivent continuer d’utiliser le signal GPS même lorsqu’elle se trouve en arrière plan, par exemple pour enregistrer des activités sportives (Strava, Endomondo), utiliser la messagerie vocale Orange, etc. Il faut ainsi configurer l’économiseur automatique de batterie pour mieux gérer les applications installées sur un smartphone ou une tablette Xiaomi.

Sans cela, un tracking GPS sportif ne donnera rien (Runtastic, Nike+, Endomondo, Strava, Runkeeper) : le temps défilera mais la trace GPS sera inexistante, les coordonnées seront uniquement récupérées lorsque l’écran sera allumé. De même, pour synchroniser une montre de sport (Garmin, Suunto…), il est nécessaire de sortir l’application concernée du mode « économie d’énergie » appliqué par défaut par Xiami, malgré la transmission par Bluetooth qui n’est pas paramétré pour réduire la consommation d’échange de données.

Peut-être aussi que les applications de rencontre qui utilisent la géolocalisation en arrière plan (Tinder, Happn, Meetic…) ont aussi besoin d’être sorties du mode d’économie d’énergie afin de trouver un partenaire potentiel même lorsque l’écran du smartphone est en veille.

L’exemple a été réalisé sur un Xiaomi Mi6 qui tourne sous Android 7.1.1 avec MIUI 9.0 mais cela concerne les autres mobiles de la gamme Mi (dont les Note et Max) et Redmi ainsi que les tablettes MiPad.

 

Paramétrer l’économiseur de batterie pour applications sur smartphone Xiaomi

1. Sur le smartphone ou la tablette Xiaomi (Mi, Redmi, Mi Pad…), ouvrir les Paramètres (icône de roue dentée) et descendre jusqu’au menu « Batterie et performance » dans le groupe Système et appareil.

2. Appuyer sur « Gérer l’utilisation de la batterie par les applications » :

3. Aller sur « Choisir l’application » afin de sortir un logiciel ou un jeu du mode standard de gestion de la batterie.

4. Dans la liste des applications et jeux installés sur l’appareil, appuyer sur le nom d’une application à sortir du mode d’économie d’énergie.

5. Par défaut sur « Economiseur de batterie MIUI » , changer le mode de gestion par « Pas de restriction » et revenir en arrière pour retourner à la liste.

6. Répéter avec toutes les applications à sortir du mode éco d’énergie. Dans cet exemple, nous avons exclu des applications de sport (Strava, Endomondo), un outil de synchronisation de montre GPS (Garmin Connect) et la Messagerie vocale Orange qui n’arrivait pas à voir les nouveaux messages sur le répondeur du mobile.

7. Ainsi, les prochaines utilisations des applications sorties du mode d’économie d’énergie pourront fonctionner correctement, avec localisation GPS et synchronisation Wifi ou 3G/4G.