Jeune constructeur automobile de moins de vingt ans, face aux dinosaures qui se sont fondés il y a plus d’un siècle, Tesla est un constructeur majeur de la voiture de demain. Pas encore au niveau pour rivaliser avec le paysage automobile actuel, encore largement constitué de moteurs thermiques, la firme américaine est leader dans le véhicule 100% électrique quand les concurrents s’essaient encore à créer leur propre technologie.

En septembre 2021, la Tesla Model 3 a été la voiture la plus vendue en France. Pas la voiture électrique la plus vendue mais la voiture tous moteurs confondus, devant les indétrônables Golf, Clio et Sandero à moteur essence et diesel. Une progression fulgurante, largement assistée par les aides de l’Etat pour passer à un véhicule électrique, mais aussi grâce à un prix de vente très compétitif face aux concurrents Peugeot, Renault, Volkswagen et consorts.

L’occasion de revenir sur la marque Tesla, depuis sa création en 2003.

Juillet 2003 : création de Tesla

Tesla n’a pas toujours été propriété de Elon Musk, contrairement aux idées reçues. Ce sont Martin Eberhard et Marc Tarpenning qui ont fondé la marque Tesla Motors, le 1er juillet 2003, avec pour ambition de concevoir le moteur électrique, la batterie et le logiciel de véhicule électrique.

L’origine du nom Tesla fait référence à Nikola Tesla, inventeur américain d’origine serbe qui a joué un rôle important dans le développement du courant alternatif pour le transport de l’électricité.

Juillet 2006 : Tesla Roadster

Le premier véhicule de Tesla n’est pas la Model S mais un roadster électrique développé en partenariat avec Lotus. On retrouve quelques rapprochements avec la Elise du britannique, dont le châssis. Notons que la carrosserie en fibre de carbone était fabriquée en France. Ce premier pas dans la voiture électrique, avec 250 chevaux, offrait déjà une autonomie comprise entre 370 et 540 km.

Tesla Roadster photo

Octobre 2008 : Elon Musk

Les deux fondateurs quittent la société en début d’année 2008. Le conseil d’administration nomme d’abord Michael Marks puis Ze’ev Drori en tant que PDG de Tesla, mais c’est en octobre 2008 qu’Elon Musk lui succède comme CEO.

Tesla Roadster photo Elon Musk

Mai 2010 : Tesla Factory

L’entreprise rachète une usine qui appartenait à General Motors et Toyota, à Fremont en Californie. C’est la première chaine de montage de Tesla pour ses voitures grand public. La Model S y est fabriquée et le premier modèle en sort deux années plus tard.

Juin 2010 : entrée en bourse

Le 29 juin 2010, la bourse de New York accueille le petit constructeur automobile américain. A 17 dollars comme prix initial, les 13 millions d’action ont rapidement trouvé preneur.

Juin 2012 : Model S

Dévoilée au salon de Francfort en 2009, le prototype de la Model S a mûri durant trois ans avant de sortir des lignes de montage de Fremont. Les tous premiers exemplaires sont livrés le 22 juin 2012.

Les clients français ont été livrés à partir de septembre 2013.

2012 : Supercharger

Le réseau de charge rapide Tesla est initié pour permettre à ses automobiles de parcourir de longues distances. Huit ans plus tard, on recense plus de 30 000 bornes Superchargeur dans le monde entier.

Tesla Model X Supercharger

Septembre 2014 : Autopilot

Le succès de Tesla n’est pas que dû aux accélérations foudroyantes et à l’équipement complet livré de série. C’est aussi grâce au logiciel embarqué, régulièrement mis à jour par internet, et le fameux Autopilot. Le pilote automatique, à la base semi-automatique, est vendu dès septembre 2014 mais le programme n’est pas prêt. Il ne l’est d’ailleurs toujours pas aujourd’hui, pour cause de règlementations différentes selon les pays, notamment.

Septembre 2015 : Model X

Le marché étant ce qu’il est, Tesla a dû sortir un gros SUV pour vendre davantage de voitures. Si la berline a encore bonne presse aux Etats-Unis, les Européens veulent majoritairement des voitures surélevées. C’est ainsi que le Model X, après quelques retards, sort finalement à l’automne 2015. Ses portes arrière « papillon » (falcon wings) le distinguent à l’arrêt, tandis que sa motorisation laisse sur place toute la concurrence.

Tesla Model X

Juillet 2017 : Model 3

Pour devenir un acteur majeur de l’automobile, il ne faut pas uniquement s’adresser aux plus gros portefeuilles. C’est avec la Model 3 que Tesla séduit l’acheteur moyen avec un prix agressif et des prestations haut de gamme. Avec 180 000 pré-commandes en seulement 36 heures, la route de la TM3 est toute tracée. Les premiers modèles sortent le 28 juillet 2017 et la fabrication maintenant est partagée entre les usines de Fremont et la GigaFactory de Shanghai, en attendant celle de Berlin.

Pour l’anecdote, Elon Musk devait appeler cette auto la Model E. La gamme Tesla aurait été S E X Y, mais S3XY l’est tout autant ! 😉

Tesla Model 3 TM3 photo

Mars 2020 : Model Y

Le petit SUV est arrivé pour seconder la Model 3, d’abord sur le marché américain dès le printemps 2020. Le premier Model Y partage 70% des pièces de la TM3 et n’arrive en France qu’au deuxième semestre 2021.

Tesla Model Y TMY photo

Octobre 2021 : 1000 milliards de dollars

C’est en octobre que Tesla a vu sa capitalisation boursière dépasser les 1000 milliards de dollars à la bourse de Wall Street. Il s’agit de la cinquième plus grosse capitalisation boursière au monde, plus importante que celle de tous les autres constructeurs automobiles réunis.