Depuis quelques mois, l’entreprise Tesla fait parler d’elle suite à la commercialisation de la voiture de série la plus puissante du monde, qui plus est une berline. Il s’agit de la Model S, le premier véhicule vendu à grande échelle pour le constructeur américain, qui se voit doter de trois moteurs électriques pour atteindre l’équivalent de 1020 chevaux vapeur. La puissance d’une Bugatti Veyron dans une voiture familiale de cinq places et un grand coffre. Une bombe vendue 150 000 dollars aux Etats-Unis. Un dragster accessible à tous, détenteur d’un simple permis et sans nécessité de formation.

Mais comme toujours avec les chiffres avancés, il faut les vérifier. Ce n’est pas tout de croire les brochures publicitaires, les constructeurs sont bien inspirés de vouloir gonfler les chiffres pour se valoriser et faire mieux que la concurrence. Le problème est récurent sur l’autonomie et la consommation moyenne annoncées, avec des écarts pouvant aller jusqu’à 30% en véhicule thermique entre ce qui est annoncé et la réalité. C’est généralement moins le cas sur la puissance du moteur, où les passages au banc peuvent confirmer la puissance et le couple à quelques unités près.

photo Tesla volant yoke

Si la Tesla S Plaid est une vraie bombe sur route et laisse pantois tous ceux qui en prennent son volant (le fameux Yoke), on peut légitimement se demander si le constructeur l’a dotée d’un moteur aussi puissant qu’une supercar Bugatti pour une valeur marchande huit fois inférieure.

C’est ainsi que la chaine YouTube Uptown Autosport a passé un modèle de série sur un banc. Ce « dyno test » mesure la puissance aux roues et non pas au sol comme un banc de puissance traditionnel mais c’est ainsi que sont calculés les chevaux par les constructeurs automobiles. La question était de savoir si la Tesla Model S Plaid sort bien les 1020 chevaux annoncés, réponse en moins de deux minutes dans cette vidéo. A noter que ce modèle n’est pas issu d’un parc presse, c’est-à-dire les véhicules qui sont prêtés aux médias et à la presse pour des essais routiers, le tournage de vidéos et la prise de photos pour le web et les magazines.

L’accélération est fulgurante et le résultat sans appel : la Plaid sort 1067 ch sur ce banc de puissance.

tesla model s plaid 1067 ch banc de puissance dyno test

Pour avoir une idée plus concrète de la Model S Plaid sur les routes, son confort, son autonomie et sa puissance de feu, Automobile Propre a pu en essayer un exemplaire aux Etats-Unis.