Le « LL » du titre est en majuscule pour apporter du confort à la lecture mais il s’agit bien de minuscules que l’on utilise. Les fameux « ll » sont usités comme abréviation pour « ls -l » afin de lister le contenu d’un répertoire Linux. Malheureusement, ces alias ne sont pas forcément actifs par défaut sur Debian ou d’anciennes versions Ubuntu. Ce tutoriel explique donc comment activer l’alias ll sous Debian et Ubuntu mais ce mode d’emploi ne se limite pas à ces seules distributions Linux. L’objectif est de créer un raccourci vers ls -l et en profiter pour en ajouter d’autres qui sont d’usage fréquent par les utilisateurs de système d’exploitation GNU / Linux : ls -A, ls -CF. Et tout ça se passe dans le bashrc.

On aura juste besoin de suivre ce tuto si la commande « ll » ne renvoie rien ou affiche une erreur de commande inconnue ou introuvable.

Les utilisateurs de Linux qui n’ont pas l’habitude d’utiliser la console pour accéder à leurs fichiers n’auront pas un grand intérêt à activer ces alias. C’est surtout utile pour gérer à distance un serveur Linux ou maintenir des postes users, des tâches de sysadmin.

 

Activer l’alias « ll » sur Debian et Ubuntu

1. Ouvrir un Terminal local ou une connexion distante SSH avec l’identifiant de l’utilisateur.

2. Utiliser un éditeur de textes pour modifier le bashrc du profil, de base vi. Penser à ajouter un « sudo » si nécessaire.

vi ~/.bashrc

Cela fonctionne aussi avec vim, emacs, etc.

3. Chercher la ligne commentée « # some more ls aliases » ou quelque chose d’équivalent :

alias ll ls bashrc

4. Décommenter les lignes pour activer leur utilisation, en supprimant juste le symbole « # » :

  • alias ll=’ls -l’
  • alias la=’ls -A’
  • alias ll=’ls -CF’

alias ll ls bashrc

5. Enregistrer les modifications et quitter l’édition du fichier bashrc.

6. Fermer la session en cours ou la connexion SSH. Dès la prochaine ouverture de session, le « double L » sera actif pour lister les fichiers en console.

 

Personnaliser l’alias « ll »

C’est aussi l’occasion de modifier la cible des alias. On pourra par exemple se faire une commande personnalisée avec ces variables :

  • l (petit L) : affiche en colonnes plutôt que sur une ligne
  • a : affiche les fichiers cachés en plus des fichiers classiques
  • s : ajoute la taille des fichiers
  • h : rend plus lisible la taille des fichiers (human readable)

On pourra donc se faire un alias ll = ls -lah.

alias ll ls -lah bashrc Debian Ubuntu Linux