VMware Workstation est un puissant programme pour pouvoir virtualiser des machines sur un ordinateur personnel ou professionnel, sans avoir besoin d’un serveur et d’un stockage en réseau. VMware Workstation existe en deux versions, une gratuite « Player » et une payante « Pro ». Les fonctionnalités sont bien sûr limitées sur la première édition mais elle suffit pour créer une VM à partir d’un fichier ISO avec Windows 11, Windows Server ou une distribution Linux.

Si la liste des « guest OS » est longue, c’est-à-dire tous les systèmes d’exploitation que l’on peut installer au sein d’une machine virtuelle, celle des « host OS » est plus concise. En effet, le logiciel VMware Workstation ne s’installe pas sur d’anciennes versions de Windows et n’est pas compatible avec toutes les distributions Linux. Voici la liste des systèmes d’exploitation hôtes Windows et Linux en 64 bits qui sont compatibles avec VMware Workstation 16, en version Pro et Player. Cette liste fait partie de la configuration système requise pour installer le logiciel de virtualisation de VMware, hors serveur (vSphere / ESXi).

Télécharger et installer VMware Workstation 16   |   Tutoriels pour VMware Workstation

 

Systèmes d’exploitation hôtes compatibles avec VMware Workstation 16

VMware Workstation Pro et Player nécessitent l’un des systèmes d’exploitation suivants, en version 64 bits uniquement. Les OS en 32 bits ne sont pas supportés.

 

Pas de Windows 7 avec VMware Workstation 16

VMware précise que Windows 7 n’est pas compatible, il ne sera donc pas possible d’installer VMware Workstation Pro ou Player sur un PC physique équipé de cette ancienne version de Windows. Il faudra dans ce cas utiliser VMware Workstation 14 qui est compatible avec Windows 7 (dernière version 14.1.8 de décembre 2019).

Cependant, il est tout à fait possible de créer une VM avec Windows 7 dans VMware Workstation puisque l’OS est dans la liste des « Guest OS » compatibles, comme Vista, Windows 2000 et même Windows NT, 98, 95 et 3.1 (sorti en 1992).