PowerShell est une interface en ligne de commande pour environnement Microsoft, à la manière de Bash pour Linux / UNIX. Totalement différent de cmd.exe / DOS, ce langage permet des scripts plus complets avec plus de fonctionnalités ajoutées au fur et à mesure des nouvelles versions de Windows PowerShell.

Si l’outil est nativement livré avec les systèmes d’exploitation Microsoft, une simple commande permet de connaitre la version installée de PowerShell car le module a pu être mis à jour par l’installation d’un update. Cela permet de savoir si les serveurs seront compatibles avec les scripts qui utilisent les dernières implémentations de PowerShell ou de faire évoluer la version PS vers une plus récente, voire la dernière en date. Et cette vérification de version se fait avec une commande PowerShell, évidemment.

 

Connaitre la version PowerShell sur Windows Server

1. Ouvrir Windows PowerShell.

2. Taper la commande suivante :

$PSVersionTable

(s’autocomplète à partir de « $PSV »)

3. Le résultat retourne la version installée de PowerShell, ici en version 5.1.

PowerShell Windows Server 2016

 

PowerShell sur Windows Server 2016

PS C:\> $PSVersionTable
Name Value
---- -----
PSVersion 5.1.14393.206
PSEdition Desktop
PSCompatibleVersions {1.0, 2.0, 3.0, 4.0...}

PowerShell sur Windows Server 2012 R2

PS C:\> $PSVersionTable
Name Value
---- -----
PSVersion 4.0
WSManStackVersion 3.0
SerializationVersion 1.1.0.1
CLRVersion 4.0.30319.42000
BuildVersion 6.3.9600.17400
PSCompatibleVersions {1.0, 2.0, 3.0, 4.0}
PSRemotingProtocolVersion 2.2

PowerShell sur Windows Server 2008 R2

PS C:\> $PSVersionTable
Name Value
---- -----
CLRVersion 2.0.50727.5472
BuildVersion 6.1.7601.17514
PSVersion 2.0
WSManStackVersion 2.0
PSCompatibleVersions {1.0, 2.0}
SerializationVersion 1.1.0.1
PSRemotingProtocolVersion 2.1