Pour redonner un coup de jeune à votre ordinateur fixe, pour rendre un PC portable (même neuf) plus performant, vous avez décidé d’investir quelques dizaines d’euros dans un disque SSD. Bonne nouvelle ! Les performances de la machine vont s’envoler pour moins de 100€. La vitesse d’exécution d’un SSD n’a rien à voir avec le meilleur des disques durs traditionnels, même les WD Raptor qui tournaient à 10 000 tours par minute. Et quand on sait qu’en standard, la majorité des ordinateurs (même chez Apple) est vendue avec un disque dur qui ne tourne qu’à 5 400 tours / min, on imagine tout l’intérêt d’un petit SSD. Et il n’est pas nécessaire de jeter le classique HDD SATA d’origine, ce disque de grande capacité sera facilement converti en disque de données ou de sauvegarde après l’opération de conversion.

tarif prix disque SSD Samsung Amazon

Idéalement, le nouveau SSD a une capacité supérieure au disque actuellement utilisé. Si la taille est identique, il n’y aura pas de problèmes mais cela nécessitera une approche différente si l’on souhaite par exemple cloner un HDD 1To sur un SSD 250Go. C’est possible mais uniquement si l’espace disque utilisé sur le vieux disque est inférieur à la capacité du nouveau SSD.

Ce tutoriel explique comment cloner un disque dur vers un SSD de marque Samsung grâce au logiciel fourni gratuitement par le constructeur. Une opération simple à réaliser, qui nécessite juste savoir remplacer un disque physique au coeur de la machine. Plus facile à réaliser sur un PC fixe que dans un ordinateur portable, il faudra s’assurer de savoir réaliser cette opération de maintenance avant de se lancer dans la procédure de duplication.

Si ce logiciel Samsung est gratuit et compatible avec la gamme des disques SSD du constructeur coréen, il ne sera pas possible d’utiliser cet outil pour dupliquer vers un nouveau SSD d’une autre marque. Par contre, aucun problème pour copier des données à partir d’un disque tiers, qu’il soit de fabrication Samsung, Western Digital, Seagate, Hitachi, Toshiba…

Les disques SSD cibles Samsung certifiés sont : SSD série 470, 750, 830, 840, 850, 860, 950, 960, 970. A chaque fois, les versions EVO et PRO sont compatibles.

Le logiciel de clone Samsung peut être installé sur Windows 10, 8.1, 8, 7, Vista et même XP. A chaque fois, en 32 et 64 bits. La partition d’origine à copier doit être au format MBR ou GPT.

Acheter un disque SSD pas cher sur Amazon

 

Migrer un disque dur vers un SSD en quelques clics

1. Démarrer l’ordinateur Windows et connecter le nouveau disque SSD Samsung, que ce soit en S-ATA interne ou via un adaptateur USB.

2. Télécharger le logiciel Samsung Data Migration depuis le site officiel. Bien choisir « Data Migration Software » dans la liste, programme qui pèse 36MB en version 3.1.

tuto logiciel Samsung SSD Data Migration software

2. Installer et ouvrir le logiciel Samsung Data Migration. Fermer tous les autres programmes ouverts sur l’ordinateur, entre autre le navigateur internet qui a servi à télécharger l’application.

3. L’introduction de l’assistant confirme que l’on peut migrer vers ce nouveau disque SSD en conservant le système d’exploitation Windows, les logiciels et les documents personnels.

tutoriel cloner copier disque dur SSD Samsung

4. Confirmer que le Disque source est l’actuel C: et que le Disque cible est bien le « Samsung SSD… » (qui prendra aussi la lettre C). Dans cet exemple, on migre un SSD Samsung 120Go vers un SSD Samsung 250Go.

tutoriel cloner copier disque dur SSD Samsung

5. Un avertissement prévient que le nouveau disque SSD sera totalement effacé, qu’il soit vierge ou qu’il contienne des fichiers. Confirmer le démarrage du clonage par « Oui » :

tutoriel clone copie HDD SSD Samsung

6. La copie démarre et prendra le temps nécessaire pour cloner tout le contenu du disque source vers le SSD cible. La durée est estimée mais ne pas utiliser l’ordinateur durant ce temps et surtout ne pas le mettre en veille, l’arrêter ou le débrancher.

tutoriel clone copie HDD SSD Samsung

7. A la fin de l’opération, un message indique que l’opération s’est bien déroulée. Fermer le logiciel Samsung.

8. Eteindre l’ordinateur.

9. Remplacer le disque d’origine par le nouveau SSD. Ne pas rebrancher l’ancien disque dur.

10. Démarrer l’ordinateur, Windows tourne. Vérifier que ça fonctionne correctement.

11. L’ancien disque peut être conservé en l’état durant quelques jours, au cas où il y aurait eu une erreur durant la copie. Ensuite, on peut le ranger dans un tiroir, le brancher en tant que disque secondaire dans le PC fixe (attention à ce que le Bios ne démarre pas dessus à la place du nouveau SSD), en faire un disque dur externe USB pour les sauvegardes, etc.