Lorsque Microsoft a dévoilé son futur système d’exploitation Windows 11, il était question d’une sortie à l’automne 2021. On pensait alors que ce serait pour le mois d’octobre, période habituelle de diffusion des mises à jour semestrielles telles que la 20H2 ou la prochaine 21H2. Si l’OS est encore en phase de test et qu’aucun calendrier précis n’a été publié, on peut en déduire que Windows 11 ne sera pas prêt avant la fin septembre et plutôt le mois d’octobre.

Windows 11, attendu en octobre 2021

En effet, pour que Windows 11 soit massivement préinstallé sur les ordinateurs vendus dans le commerce, les constructeurs de PC et de pièces détachées doivent préparer, tester et valider les logiciels pilotes (drivers) pour assurer la compatibilité de leur matériel avec Windows11. Ils ont jusqu’au 24 septembre 2021 pour le faire :

Windows 11, version 21H2 based systems may ship with drivers that have achieved compatibility with Windows 10, version 2004 until September 24, 2021.

En résumé, Windows 11 version 21H2 sera basé sur les drivers qui ont été vérifiés avec Windows 10 d’ici le 24 septembre 2021. Il ne faudra pas s’attendre à voir une première version finale de Windows 11 avant le mois d’octobre 2021, au minimum.

En parallèle de W11, l’équivalent serveur sera nommé Windows Server 2022 et sortirait aussi en fin d’année 2021.

Mise à jour Windows 10 vers Windows 11 en fin 2021

Concernant la mise à niveau de Windows 10 vers Windows 11, cette opération sera gratuite sur les ordinateurs qui ont activé leur licence du système d’exploitation et si les prérequis matériels sont respectés. Pas forcément diffusée dès la sortie publique, les mises à jour se feront par Windows Update et devraient apparaitre vers les vacances de Noël de décembre 2021 et se poursuivre au début de l’année 2022. Comme toujours, le site WindowsFacile.fr donnera des liens gratuits et des tutoriels pour télécharger et installer Windows 11 en mise à niveau de Windows 10.

Pas de hâte cependant. Même si le goût de la nouveauté peut attirer, il n’est jamais recommandé de se jeter sur une nouvelle version de système d’exploitation dès sa sortie, les premiers mois servent généralement à essuyer les plâtres et il faudra s’attendre à de nombreux bugs qui seront, rapidement ou non, corrigés par Microsoft.

Rappelons-le, Windows 11 n’est qu’une nouveauté en façade mais conserve le moteur de Windows 10 avec quelques nouveautés mais sans révolutionner le système.