D’après Wikipedia, Commvault est un éditeur de logiciels de protection des données et de gestion de l’information. Pour un informaticien, il s’agit d’un logiciel de sauvegarde (et de restauration). Ce tutoriel explique comment télécharger gratuitement et installer un serveur Commvault Complete Backup & Recovery pour essayer ce puissant outil de sauvegarde local et cloud. Commvault prend en compte les données, les bases de données, les VM dans hyperviseur (VMware, Hyper-V) et supporte les plans de disaster recovery.

Prérequis OS : uniquement compatible Windows Server 2012, 2012 R2, 2016 et 2019. Pas de Linux supporté. Un Microsoft SQL Server sera installé durant l’opération.

 

Télécharger et installer un serveur Commvault

1. Ouvrir le fichier setup téléchargé, par exemple CommvaultExpress_R80_SP16_12June19.exe et extraire dans le dossier proposé.

tutoriel installer serveur Commvault

2. Accepter le contrat de licence.

3. Dans cet exemple, on installe le logiciel sur ce serveur. Choisir « Installer les packages sur cet ordinateur » sachant que l’on peut donc déployer les paquets sur un ordinateurs distants si l’installation est réalisée depuis un poste de travail.

4. Le téléchargement des composants requis se fait automatiquement, il faut donc un accès internet sur le serveur.

5. Par défaut, l’installation veut se faire sur le disque système, dans le dossier C:\Program Files\Commvault\ContentStore. L’espace requis est de 6,5Go.

tutoriel installer Commvault sauvegarde serveur

6. D’autres utilitaires requis sont téléchargés (Python, SciPy, MongoDB, .NET Framework 3.5, SQL Server Express, IIS) et bien sûr le logiciel Commvault lui-même (CommServer. Workflow Engine, Web Server, CommCell Console, Command Center,  Cette étape est plus tôt longue et dépend des performances du serveur ainsi que du débit internet en download.

7. Un message indique que l’installation est terminée. Deux liens sont donnés :

  • https://serveurcommvault.domaine.local/adminconsole : console d’administration Commvault
  • http://documentation.commvault.com/commvault/v11/article?p=50492.htm : pour configurer le HTTPS

tutoriel installer Commvault sauvegarde

Le HTTPS n’étant pas encore configuré, l’ouverture de ces pages peut provoquer un message d’avertissement de la part du navigateur.

Pour plus de confort, il est recommandé d’utiliser un navigateur alternative à IE11, le browser par défaut de Windows Server 2016 et même 2019. Mozilla Firefox ou Google Chrome sont de meilleurs logiciels pour utiliser Commvault et le Javascript.

8. La console d’administration web est disponible. La première connexion à l’Admin console demande de créer un nouveau compte ou d’utiliser un compte Commvault existant. Utiliser les informations utilisées pour télécharger le logiciel et le code d’activation reçu par mail, c’est déjà un compte existant chez Commvault.

Commvault admin console