Une conférence TEDx Geneva laissait la parole à Lucien Willemin. Cet ancien financier, promoteur immobilier et entrepreneur nous explique simplement et clairement pourquoi il est plus écologique de garder sa vieille voiture ou son appareil électroménager d’ancienne génération plutôt que de le remplacer par un neuf. Nos gouvernements et le marketing publicitaire nous assomment de messages et de réductions pour inciter les populations à investir dans une nouvelle voiture, à acheter un réfrigérateur A+++. Est-ce vraiment écologique ou juste mercantile ?

Le débat habituel sur les voitures électriques est juste : obtenir une batterie pour véhicule électrique est très coûteux en termes d’énergie et de matières premières naturelles. Mais cela ne suffit pas. N’importe quel appareil fabriqué détruira ou transformera forcément des matières premières, utilisera de l’électricité d’origine nucléaire, charbon, polluera de l’eau potable, etc. On l’omet volontairement pour favoriser le profit des entreprises et à l’emploi.

En France, l’éco-participation DEEE coûte quelques euros par appareil, servants à financer la collecte, la dépollution et le recyclage des anciens produits. Mais il n’y aurait pas besoin de tout ça si l’on conservait un appareil qui fonctionne encore correctement ! Le recyclage a du sens quand un produit est hors service et qu’il n’est plus possible de le réparer. Et là encore, il n’est pas forcément bon pour la poubelle. Les déchèteries ne s’embêtent plus à désosser une machine pour réutiliser les pièces détachées.

Conférence TEDx sur pourquoi changer de voiture ou d’appareil pour acheter « propre » est un non sens écologique. C’est en gardant un vieil appareil que l’on sauve la planète !

L’urgence climatique, c’est de cesser de consommer et donc de polluer. La prochaine fois, lorsque vous verrez une publicité qui vante les mérites d’une voiture propre, ne vous laissez pas berner.