Pour des raisons de coût, de prestataire ou de montée en charge, il peut devenir nécessaire de changer d’hébergement web pour son site internet. Dans le cas d’une boutique en ligne PrestaShop, on veut d’une part ne pas perturber les internautes futurs clients et on souhaite fait ça simplement, d’une manière transparente et rapide pour les visiteurs du site internet. Cela peut aussi servir à dupliquer son site pour disposer d’une version de test, en vue de réaliser des modifications sur le thème graphique, le workflow de demande d’achats ou d’autres essais.

Ce tutoriel détailles les étapes à respecter pour déplacer un site PrestaShop chez un autre prestataire web, sur un autre hébergement ou sur un autre serveur de base de données. OVH, 1&1 ou autre hébergeur, la procédure est la même.

Que ce soit pour une migration totale (FTP + BDD) ou partielle (changement de serveur de stockage ou nouveau serveur de base de données), ce guide s’applique à tous les cas de migration Prestashop.

Une opération lourde qu’il faudra réaliser avec précaution, en n’oubliant pas que la migration d’un site en production se fait idéalement en pleine nuit, en tout cas pas dans les heures de forte activité pour ne pas ressentir d’impact sur les ventes ou altérer la confiance des internautes qui tomberaient sur un site « en panne » durant quelques minutes.

 

Prérequis avant de migrer un site PrestaShop

Déplacer un site web nécessite les informations et outils suivants :

  • Logiciel client FTP (comme FileZilla ou FTP Rush, gratuits)
  • Connaitre l’URL d’administration de Prestashop (par exemple https://www.maboutique.fr/adminXXXX)
  • Informations de connexion à l’admin PrestaShop (identifiant + mot de passe)
  • Informations de connexion à l’hébergement FTP
  • Informations de connexion à la base de données (par exemple avec phpMyAdmin)

 

Déplacer un site PrestaShop sur un autre hébergement

1. Placer le site ou la boutique en ligne en mode « maintenance » le temps de l’opération. Evidemment, il est recommandé d’effectuer une migration de site hors des périodes de forte activité. Ceci n’est pas obligatoire mais peut éviter des soucis sur un site communautaire où les membres ajoutent régulièrement du contenu, celui-ci pourrait être perdu le temps de la migration. Pareil si un internaute est en phase d’achat, autant l’avertir d’une maintenance plutôt que de perdre son panier et d’inquiéter le client.

2. Télécharger le contenu du site FTP sur votre ordinateur (généralement, les serveurs web ne gèrent pas le FXP).

3. Exporter la base de données, en général via phpMyAdmin. Laisser les options par défaut pour tout sauvegarder, structure des tables et leurs données. Une optimisation pourrait être faite avant cela pour réduire le poids du fichier SQL.

4. Créer une base de données sur le nouveau serveur. Nouvel hébergement donc nouvelle base. La créer manuellement ou demander à l’hébergeur, avec un identifiant (user + password).

5. Copier les fichiers du site par FTP sur le nouvel hébergement pour reproduire la même arborescence que sur l’ancien serveur.

6. Importer la base de données depuis la sauvegarde réalisée, avec phpMyAdmin sur le nouvel hébergement. Les options par défaut peuvent aussi être laissées pour cette opération.

7. Editer le fichier config/settings.inc.php pour modifier les lignes qui correspondent aux informations de la base de données.

  • DB_SERVER : adresse du serveur de base de données
  • DB_NAME : nom de la BDD
  • DB_USER : utilisateur qui se connectera à la DB
  • DB_PASSWD : mot de passe de l’utilisateur

8. Vérifier les droits sur les dossiers et fichiers :

  • autorisation sur les fichiers : 664
  • autorisation sur les répertoires : 755

PrestaShop précise que s’il y a un souci avec le téléchargement d’images, mettre les droits à 777 (ce qui n’est pas conseillé en production).

9. Le site doit fonctionner, vérifier les connexions en ayant auparavant vidé le cache, surtout s’il y a un plugin ou un système de cache sur le serveur ou un CDN. Pour vider le cache du site, effacer le contenu des dossiers suivants, à l’exception du fichier index.php :

  • /chache/smarty/cache
  • /cache/smarty/compile

10. Désactiver le mode maintenance du site.

11. Vérifier encore une fois le bon fonctionnement de la boutique en ligne, depuis un ordinateur avec connexion internet ADSL ou fibre, mais aussi depuis un smartphone avec réseau 3G / 4G. Rester attentif aux statistiques de visite et aux messages (formulaire de contact et réseaux sociaux) au cas où si des internautes ont un souci d’accès au site qui se trouve maintenant sur le nouvel hébergement serveur.