Il est toujours important d’utiliser un serveur de bases de données qui bénéficie de mises à jour de la part de l’éditeur, pour optimiser les performances, ajouter des fonctions et à minima apporter des correctifs de sécurité. Comme tout logiciel et plus particulièrement sur des serveurs informatiques, un SGBD comme Oracle se doit d’être le plus stable possible

Nos tutoriels Oracle Database sont nombreux mais celui-ci est un guide pour connaitre la date de fin de support (end of life) des versions Oracle Database. Sinon, voici des procédures pour télécharger Oracle 19c ou Oracle XE gratuit, ou simplement voir la version Oracle actuellement installée.

 

Oracle Database : dates de fin de support

Oracle 11g – 11.2.0.4

Support général terminé depuis le 31 janvier 2015

Support étendu payant (ES, ULA et EBS) échu au 31 décembre 2020

Oracle 12c – 12.1.0.1

Support classique terminé depuis le 31 août 2016

Support étendu non disponible sur 12.1.0.1

Oracle 12c – 12.1.0.2

Support standard (Premier Support, PS) terminé au 31 juillet 2018

Les abonnements ES, EBS et ULA sont valables jusqu’au 31 juillet 2022 pour cette release 12c R1

Oracle 12c – 12.2.0.1

Patchs correctifs distribués jusqu’au 20 novembre 2020

Oracle 12c R2 n’est pas éligible au Extended Support (ES)

Oracle 18c

Correctifs proposés jusqu’au 08 juin 2021

La 18c n’est pas éligible au ES, Oracle Extended Support

Oracle 19c

Support standard (Premier Support, PS) actif jusqu’au 31 mars 2023

L’option Extended Support prolonge jusqu’au 31 mars 2026

 

On le voit, toutes les versions de Oracle Database ne sont pas maintenues de la même manière par l’éditeur américain. Certaines versions ne peuvent bénéficier de support étendu mais quand c’est le cas, l’entreprise peut conserver son SGBD pendant plusieurs années supplémentaires avant de devoir migrer en version supérieure.

Oracle 12c est encore majoritairement utilisé et malgré les dates de fin de support, certaines entreprises n’ont pas encore envisagé la migration vers 19c. Le coût d’une telle opération est très important et le tarif des licences Oracle n’aide pas à faire évoluer son infrastructure de base de données.